Mon compte Devenir membre Newsletters

Les Français plus gros consommateurs de sport sur Internet

Publié le par

Une étude paneuropéenne révèle que près d'un Français sur deux se rend au moins une fois par mois sur un site de sport en ligne.

Le nouveau rapport sur le sport numérique de l'EIAA (European Interactive Advertising Association) étudie l’influence du sport sur la consommation des médias. Il révèle que les internautes français sont les plus gros consommateurs de sport en ligne d’Europe. 46% d’entre eux déclarent se rendre au moins une fois par mois sur un site sportif, contre une moyenne européenne de 36%.
Cet appétit va de pair avec la satisfaction. 81% des Français déclarent trouver rapidement ce qu'ils recherchent sur Internet, et 37% se disent même "perdus” sans accès à Internet.

Succès croissant des sites de sport

Partout en Europe, les vidéos de sport en ligne attirent un large public. 37% des “sportifs numériques” déclarent regarder la télévision, des films ou des clips vidéo en ligne. Seulement 32% de l’ensemble des internautes français déclarent faire de même. Cette nouvelle pratique a connu un essor fulgurant depuis 2006, avec une hausse de plus de 106% en France et 144% au niveau européen.
Les sites sportifs sont de plus en plus consultés, en particulier au moment des grands événement sportifs. En un an, l’audience de la catégorie a augmenté de 26% (chiffre Médiamétrie/Netratings). Plus de 4 internautes sur 10 ont visité au moins un site de sport en avril 2008 (40,5%), contre un peu plus d’1 sur 3 en avril 2007 (36%). Les internautes ont passé en moyenne 52 minutes et 17 secondes par mois sur les sites de sport en avril 2008 (soit 1 minute 23 secondes de plus qu’en avril 2007).

Internet très utilisé

Selon l'étude de l’EIAA, la télévision et Internet sont les médias les plus utilisés pendant le pic d’audience de 17h30 à 21h00. 77% des internautes et téléspectateurs français amateurs de sport regardent la télévision et 69% de l’ensemble des sportifs numériques sont sur Internet lors de cette plage horaire.
Internet apparaît également comme un média privilégié pour la consommation d’informations sportives 24h/24, 92% des visiteurs de sites de sport français disposant du haut débit.
Les sportifs numériques sont enfin plus susceptibles de disposer d'équipements de haute technologie à leur domicile: 92% possèdent un lecteur de DVD (contre 81% chez l'ensemble des internautes français) et 91% ont un PC à leur domicile (contre 65%).

Pour les annonceurs publicitaires, les grands événements sportifs de l’été 2008 s’annoncent donc comme des opportunités à ne pas rater.