Mon compte Devenir membre Newsletters

Les réclamations des consommateurs se sont stabilisées

Publié le par

Luc Chatel a annoncé une stabilisation des réclamations à la DGCCRF lors de la présentation des résultats du Baromètre des réclamations des consommateurs du second semestre 2008.

Luc Chatel, secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la Consommation, a présenté, le 3 mars à Bercy, les résultats du second semestre 2008 du Baromètre des réclamations des consommateurs. Cet indicateur, mis en place en juillet 2007, enregistre les plaintes des consommateurs adressées à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Il a pour but d’identifier les produits et les secteurs concernés par ces réclamations, d’orienter les contrôles et de déterminer les évolutions réglementaires nécessaires.

Selon ce baromètre, 69 143 réclamations ont été enregistrées au second semestre 2008, soit une baisse de 1,2% par rapport au semestre précédent. Une première depuis la mise en place de l’indicateur, tout comme la diminution des réclamations dans le secteur de la téléphonie (22%). Cette évolution serait une conséquence de la loi Chatel sur la prise en compte des demandes de résiliation. Mais également des engagements pris par les opérateurs sur les réclamations de ventes forcées/changements de ligne non sollicités, en baisse de 53%.

Parmi les grandes tendances de ce semestre, on note également l’augmentation de 53% des requêtes dans le domaine de l’énergie, suite au décollage de l’ouverture du marché. L’arrivée du secteur des produits non alimentaires en tête des réclamations coïncide, quant à elle, avec la liquidation de deux entreprises, la Camif et Show-Room-2001.com. Des affaires qui ont conduit Luc Chatel à annoncer une série de mesures destinées à améliorer la protection des consommateurs, dont la mise en place du débit à l’expédition pour les achats en VAD.

Mot clés :