Mon compte Devenir membre Newsletters

Les supermarchés en ligne passés au crible par l'Observatoire e-performance

Publié le par

L'Observatoire e-performance fait le point sur les forces et les faiblesses des supermarchés en ligne.

Alors que la famille des cybermarchés s’est agrandie avec l’arrivée, fin 2008, de Monoprix, Intermarché et Système U, comment les performances de ce secteur ont-elles évolué ? Pour la troisième année consécutive, l’Observatoire e-performance fait le point sur les forces et faiblesses des acteurs du marché, aujourd’hui au nombre de huit (Auchandirect, Coursengo, Courses U, Intermarché, Houra, Monoprix, Ooshop et Télémarket.)
On y apprend, notamment, que le gain de temps et la facilité du passage de commandes sont les avantages-clés les plus plébiscités par les internautes interrogés. Une livraison trop chère reste l’inconvénient majeur exprimé. La satisfaction des internautes est directement impactée par la capacité du site à faciliter une sélection rapide et efficace des produits recherchés (efficacité des outils de recherche et de navigation, clarté des rubriques et libellés, etc.). Cette année, le score moyen de satisfaction en termes de navigation est d’un bon niveau (62%) et affiche une marge de progression importante. En effet, si l’accès simple aux informations pour contacter le service clients s’est globalement amélioré, la qualité du support SAV est toujours aussi mauvaise. Tout comme en 2008, la clarté et l’accès à des informations relatives au service clients, en cas de livraison défectueuse, ont largement été décriés pour tous les sites. Autre déception : le taux moyen général de performance mesurée est de 51%, alors qu’il était de 55% en 2008 ! Globalement, la performance des cybermarchés se dégrade légèrement cette année.