Mon compte Devenir membre Newsletters

Maisons du monde monte en gamme sur le Web

Publié le par

Fraîchement redesigné, le site de décoration poursuit sa mue sur le Net. Doté d'une ergonomie intuitive et détaillée, il fait la part belle aux images de qualité et à la contextualisation des objets présentés. Objectif : accompagner les internautes avec des idées déco originales.

Maisons du monde monte en gamme sur le Web

Avec 220 enseignes dans 5 pays européens, dont plus de 200 en France, la marque Maisons du monde, lancée il y a 15 ans, a su se faire une place dans l'univers de la décoration d'intérieur. Les collections (meubles, textile, arts de la table...) imaginées par des stylistes maison permettent d'offrir une large palette de différents styles d'inspiration vintage, contemporain, atlantique, tradition, baroque...

De quoi séduire un large public, mais plutôt féminin. " Notre positionnement est de prendre des partis pris très fort en termes de styles et de rompre avec la standardisation actuelle en terme de décoration ", explique Lionel Touati, directeur technique e-commerce de l'enseigne. De fait, le chiffre d'affaires de la marque de décoration a bondi de 11% en 2013 pour atteindre 600 millions d'euros. A son échelle, l'activité digitale du groupe se porte bien également avec une hausse de 25% en 2013 du chiffre d'affaires du site marchand qui atteint 100 millions d'euros.

Lancé en 2006, le site e-commerce est un axe fort de développement. " Nous visons les 200 millions d'euros de C.A. en 2017. Actuellement, Il rassemble entre 150 000 et 250 000 visiteurs par jour et génère de 400 à 1000 commandes par jour dans toute l'Europe ", ambitionne Lionel Touati. Il se décline dans 13 pays différents et son activité mobilise une équipe pluridisciplinaire de 30 personnes (marketing, SEO/SEM, technique, création...).

Outre la richesse de l'offre proposée sur la Toile (plus de 5000 produits), l'enseigne propose la livraison gratuite partout en France à partir de 1000 euros d'achat. Une gestion centralisée des stocks (en magasin et sur le web) permet de faire face à la gestion des envois et la marque a développé une plateforme logistique en propre à Fos sur mer. L'enseigne capitalise aussi sur l'amélioration de l'expérience utilisateur.

" Nos clients restent entre 10 et 15 minutes sur le site, nous nous devons donc de faire un maximum en terme de performance pour délivrer le plus de pages possibles ", précise Lionel Touati. Aussi, Maisons du monde a adopté, il y a 3 ans, la solution technique de Riverbed afin d'accélérer les transactions, maximiser la disponibilité et gérer les politiques de sécurité. Une simplicité d'utilisation et une meilleure visibilité permettent de notamment de faire face au pic de trafic et d'audience durant la période des soldes. " Soit de 30 % à 40% de trafic en plus comparé à un jour normal, note Lionel Touati. Le 1er jour des soldes, le site reçoit la visite de 350 000 à 400 000 visiteurs ". Plus dynamique, le site peut accueillir plus de pages avec des photos de qualité. Par ailleurs, certains articles comme les canapés peuvent être configurés en ligne.

Multicanale, l'enseigne développe également des applications et un site mobile, lancé il y a un mois, afin de suivre ses clients en mobilité. " L'essentiel pour nous est d'être là où se trouve le client ", justifie le porte-parole de la marque. Cependant, la priorité reste les tablettes pour une consommation à domicile avec du contenu spécifique et une présentation des articles plus adaptée.

Dernier chantier actuellement à l'étude, la stratégie web to store. " Nous développons au maximum les synergies entre le site et les boutiques, notamment via la technologie store locator qui permet au client de connaître la disponibilité d'un produit dans la boutique la plus proche.