Mon compte Devenir membre Newsletters

Que deviennent les jeux vidéo quand on n'y joue plus?

Publié le par

Parallèlement au lancement de SplitGames, une plate-forme d'échange de jeux vidéo, 100mercis a réalisé une étude pour savoir ce que l'on faisait de ses jeux quand on n'y jouait plus.

À l’occasion du lancement de SplitGames, 1000mercis a réalisé, en partenariat avec ce nouveau site qui propose aux internautes d’échanger leurs jeux, une étude ayant pour thème "Que deviennent les jeux vidéo auxquels on ne joue plus ?". Les joueurs sondés ont donné les réponses suivantes :
- 53 % déclarent les garder,
- 35 % les revendent,
- 22 % les donnent,
- 17 % les échangent.
Ils sont 30 % à se déclarer intéressés par la possibilité d'échanger leurs jeux via Internet.

Pour promouvoir ce nouveau site, 1000mercis, spécialiste de la publicité et du marketing interactifs, a par ailleurs imaginé une opération de marketing viral reprenant l’univers des jeux de "shooting". Le participant, après s'être inscrit, lançait un défi par email à ses amis. Ils devaient alors tirer sur les jeux vidéo ne provenant pas de SplitGames pour cumuler un maximum de points. Plus les joueurs lançaient de défis, plus ils avaient de chances de gagner une des dotations mises en jeu.
Selon 1000mercis, cette opération a permis d'atteindre un objectif très fort de recrutement de prospects qualifiés. En voici quelques chiffres :
- 94 jours d'opération
- 248 278 visites
- 103 662 inscrits bruts, dont 67,9 % de sexe masculin.