Mon compte Devenir membre Newsletters

ScoopLive, ça décolle!

Publié le par

Au premier relevé de température après seulement deux mois d'activité, la plate-forme collaborative de photos/vidéos C to B fédère deux mille reporters.

La plate-forme C to B de vente de photos/vidéos de citoyens-reporters à destination des médias, dresse un premier bilan deux mois après son lancement. Première bonne nouvelle, les inscrits sont au nombre de deux mille, et les 1 500 photos, disponibles à ce jour, sont plutôt en phase avec les critères de sélection instaurés par le site. « Le dépot de photos passe par un système de filtrage qui vérifie l'intérêt du contenu dans le cadre d'une exploitation média », explique Philippe Checinski, co-fondateur de ScoopLive avec Matthieu Stefani. Les ventes ont démarré, gentiment mais sûrement. Et les médias en général, la presse magazine en particulier, se montrent plutôt intéressés par des clichés scoop réalisés par un oeil plus citoyen que professionnel. Le concept est d'ailleurs bien accueilli par la presse même si « un gros travail d'apprentissage reste à accomplir », dixit Philippe Checinski.