Mon compte Devenir membre Newsletters

Amazon : Jeff Bezos veut utiliser les drones pour livrer à domicile

Publié le par

Le patron du géant américain de l'e-commerce a déclaré à la chaine CBS News qu'il travaillait sur un service de livraison de colis à domiciles, grâce à des mini-drones. Baptisé "Prime Air", il pourrait être opérationnel d'ici 4 à 5 ans.

Amazon : Jeff Bezos veut utiliser les drones pour livrer à domicile

La Poste et la société Parrot en avaient fait un poisson d'avril en 2013, Amazon veut en faire une réalité. La Livraison de colis par drones aux États-Unis est l'un des nouveaux - et très ambitieux - objectifs que s'est fixé le géant de l'e-commerce, d'ici 4 à 5 ans. C'est du moins ce qu'a déclaré Jeff Bezos, CEO d'Amazon, lors d'une interview réalisée dans le cadre de l'émission "60 Minutes" sur la chaine américaine CBS News.

Sûr de lui, Jeff Bezos aurait ainsi déclaré aux producteurs de l'émission : "Si vous parvenez à deviner ce que je mijote, je vous donnerais la moitié de ma fortune et vous enverrais avec, à Las Vegas". Visiblement, il a gagné son pari. La R&D d'Amazon plancherait ainsi sur la livraison en 30 minutes des commandes de ses clients, directement à leurs portes, via des mini-drones "Octocopters".

Baptisé "Prime Air", ce service de livraison ne pourra être mis en place sans l'approbation de la Federal Aviation Administration (FAA), l'autorité de régulation de l'aviation civile. Pour l'heure, légalement, l'utilisation de drones commerciaux est interdite sur le territoire américain. Néanmoins, si Amazon parvient à obtenir le feu vert de la FAA, ses drones seront capables de livrer des colis dont le poids maximal serait de 2,3 kg. Soit environ 86% des livraisons effectuées par Amazon.