Mon compte Devenir membre Newsletters

Axiatel, un site B to B à la culture B to C

Publié le par

La plateforme de vente de services en ligne ajoute un volet gratuit à ses offres destinées aux petites entreprises.

Axiatel, un site B to B à la culture B to C

Axiatel, plateforme de vente en ligne de services aux entreprises, vient de créer un espace « Services gratuits » sur Axiatel.com. Cette nouveauté devrait permettre de faire connaître les autres services dédiés aux professionnels commercialisés sur le site.

Créée début 2009, la société fait du « B to B avec une culture B to C » : son p-dg, Sacha Doliner, a fait ses armes en tant que directeur général de l’activité photo de Pixmania et un certain nombre de ses collaborateurs viennent de la vente aux particuliers.

Mais la vision hybride du groupe Axialys, opérateur télécom actionnaire de référence d’Axiatel, doit d’abord à sa cible, très « small business ». Aux artisans, auto-entrepreneurs, libéraux, indépendants, patrons de start-up ou retraités qui font du business sur EBay, Axiatel va vendre des solutions professionnelles : fax par Internet, standard téléphonique virtuel, conference call…

« Nous nous adressons à eux comme s’ils étaient des particuliers. Nous n’allons pas nous déplacer mais faire quelque chose de vraiment on line, en insistant sur l’emailing, le SEO et le SEM », explique Sacha Doliner. Le retargeting en particulier, qui permet de proposer un service à chacun des 300 000 visiteurs uniques du site : « Le cycle de vente est plus compliqué que ce que nous avons connu auparavant : le client vient, regarde mais il ne va pas se décider tout de suite, il faut qu’il réfléchisse. »

Sur ces services payants, Axiatel propose 30 jours d’essai gratuit. « À l’image de ce que proposent des sociétés américaines comme DropBox ou VistaPrint, nous ne voulons rien proposer en téléchargement, que du web service », précise Sacha Doliner.

Comptant 60 000 entreprises clientes, Axiatel s’est internationalisée. La société est aujourd’hui présente dans 12 pays (France, Italie, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Suisse, Australie, Canada, Pays-Bas, puis depuis plus récemment Portugal et Brésil). Elle projette de s’ouvrir prochainement à certains pays du continent américain.