Mon compte Devenir membre Newsletters

Bing sur orbite en France

Publié le par

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, a été lancé officiellement en France le 1er mars 2011.

Bing sur orbite en France

C’est officiel, Bing.fr est désormais lancé en France. Mardi 1er mars 2011, pour porter sur les fonts baptismaux le moteur, la page d’accueil de Bing.fr arborait une photo du château de Chenonceau au milieu d’un feu d’artifice. Après des mois de tests et d’expérimentation sur la version beta, Nicolas Petit, directeur marketing des activités Internet grand public de Microsoft France, estime que le moteur « est parvenu au bon niveau en termes de pertinence ».

Développé en collaboration avec un réseau de partenaires tels que PagesJaunes, le GIE E-PRESSE, la BNF ou encore AlloCiné, le moteur revendique trois piliers importants dans sa conception : une large part donnée à la dimension visuelle de la recherche, un fort ancrage dans le local et une partie mobile de la recherche particulièrement développée. 
Lancé il y a presque deux ans aux États-Unis, Bing, dans sa déclinaison française, vise les mêmes résultats que ceux obtenus outre-Atlantique, où le moteur serait passé de 8,4 % de PDM en juin 2010 à 12,8 % de PDM en janvier 2011 (source : ComScore).

Pour autant, du chemin reste à faire puisqu'à ce jour, le moteur ne pèserait en France que 3,5 % de parts de marché. À noter, l’accord conclu avec Yahoo, déjà déployé au Canada et aux États-Unis, devrait se concrétiser en France au deuxième semestre 2011, ce qui contribuera à accélérer le développement du moteur. « Cet accord va nous permettre de mutualiser nos audiences et nos moyens commerciaux », estime Grégory Salinger, directeur général des activités Internet et grand public de Microsoft.

Navigation intuitive

Concernant la navigation sur Bing.fr, elle vise, de l’avis des équipes de Microsoft, à « apporter des résultats structurés et faire remonter des informations riches, du Web profond » en tête des réponses aux requêtes formulées par les internautes. Des galeries visuelles permettent de naviguer de manière intuitive. La home page sera pour sa part renouvelée quotidiennement pour permettre à l’internaute d’avoir accès à une information ludique dès la connexion. Quant au volet mobile, il est en pleine structuration. Le moteur annonce que Bing sera accessible depuis tous les terminaux et qu’une application iPhone déjà disponible devrait être enrichie dans les prochaines semaines pour offrir aux mobinautes la même expérience que celle disponible en ligne.

Enfin, le moteur entend clairement se présenter comme une alternative pour les annonceurs à l’offre publicitaire de Google. La commercialisation des liens sponsorisés sur Bing sera assurée via la plateforme AD Center de Microsoft, mais également par le groupe PagesJaunes, au travers du partenariat noué avec Bing.