Mon compte Devenir membre Newsletters

Boursorama : un bilan en demi-teinte

Publié le par

La filiale de la Société Générale confirme le succès de son offre bancaire en ligne, mais affiche un résultat net annuel en baisse, à 7,6 millions d'euros.

« C'est une année charnière pour la banque Boursorama, car 61 000 nouveaux clients nous ont fait confiance. » Inès Mercereau, nouveau p-dg de Boursorama et remplaçante de Hugues Le Bret (démissionnaire en octobre 2010), affiche une certaine sérénité quant aux résultats 2010 de la filiale de la Société Générale : « Le pari d'être une banque en ligne est réussi. » Pourtant, en 2010, Boursorama a dégagé un résultat net annuel de 7,6 millions d'euros, plombé par la dépréciation de près de 30 millions d'euros de sa filiale allemande OnVista. À titre de comparaison, en 2009, le groupe avait réalisé un résultat net de 49 millions d'euros. Hormis le poids de l'acquisition de OnVista, Boursorama justifie cette baisse de résultat par des investissements marketing lourds, de près de 29 millions d'euros, notamment en publicité. 

Boursorama se compose de trois métiers : banque en ligne, portail internet et courtage en ligne. « La croissance du groupe provient essentiellement de l'activité de banque en ligne et du portail internet », explique Inès Mercereau. Ainsi, outre les 61 000 nouveaux comptes ouverts en 2010, le site a enregistré une augmentation des dépôts sur les comptes courants de l'ordre de 29 %, pour un montant moyen de dépôt par compte de 2 300 €. L'activité du portail internet France, dont la monétisation repose sur la publicité, a également su se développer puisque les revenus y ont cru de 14 %, soit 11,5 millions d'euros. Un succès qu'Inès Mercereau explique par le sérieux du portail qui, en outre, « documente près de 7 millions de visiteurs uniques chaque mois. Chaque visiteur consulte plus de 100 pages sur le portail ». Se félicitant au passage de la fidélité de son audience dont le temps moyen passé sur le site est supérieur à 50 minutes par mois. Une performance notable pour un site internet. 

Pour 2011, la priorité de Boursorama est de maintenir une dynamique de conquête de nouveaux clients, misant également sur un environnement économique en 2011, « qui s'annonce plus porteur pour nos activités », a estimé la p-dg, Inès Mercereau, dans un communiqué.