Mon compte Devenir membre Newsletters

Craintes au sein de La Redoute

Publié le par

Le syndicat CGT a fait état de ses craintes quant à la disparition de 250 postes dans le cadre d'un projet de gestion prévisionnelle de l'emploi. Un porte-parole de Redcats, maison mère de La Redoute, précise que ces chiffres ne correspondent à aucune donnée émanant de la direction.

Le syndicat de la CGT craint la disparition de 250 postes au sein de La Redoute, dans le cadre d'un projet de gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) présenté depuis le mois de décembre aux salariés, a rapporté à l'AFP, l'un des délégués du syndicat.

De son côté, la direction de La Redoute s'est exprimée expliquant que ces chiffres ne correspondaient à aucune donnée émanant de la direction. Dans un article paru sur Nord Éclair, elle fait état d'une volonté de l'entreprise de se moderniser pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle.

Pour mémoire, La Redoute avait connu un plan social d'envergure en 2008 pour accompagner la digitalisation de l'entreprise, devenue l'un des fleurons de l'e-commerce français. Actuellement, l'entreprise réaliserait plus de 70 % de son chiffre d'affaires sur le Web.