Mon compte Devenir membre Newsletters

Fotolia lève 150 millions de dollars auprès de KKR

Publié le par

Le fonds d'investissement KKR injecte quelque 150 millions de dollars dans la banque d'images Fotolia. Il possède ainsi 50 % du capital de la société.

Le fonds d'investissement KKR injecte quelques 150 millions de dollars dans la banque d'images Fotolia.

Le fonds d'investissement KKR injecte quelques 150 millions de dollars dans la banque d'images Fotolia.

La banque d'images Fotolia, riche de ses 17 millions de photos et vidéos HD libres de droits, a su séduire le fonds d'investissement américain KKR, qui a annoncé un investissement dans la société s'élevant à 150 millions de dollars en fonds propres. KKR est désormais propriétaire de 50 % du capital de Fotolia. Ces investissements devraient permettre à Fotolia de poursuivre sa stratégie de croissance et de diversification de son offre.

Créée en 2004 par deux entrepreneurs français, Fotolia est une véritable place de marché professionnelle, permettant à ses contributeurs (photographes, créatifs et vidéastes professionnels et semi-professionnels) de bénéficier d’un canal de vente international, tout en offrant à ses utilisateurs (entreprises de toutes tailles, mairies, collectivités locales, agences de communication, organismes de presse, éditeurs, associations et administrations) la possibilité de trouver les visuels dont ils ont besoin à moindre coût.

« En seulement sept ans, nous avons réussi à nous imposer dans le paysage économique mondial et à devenir leader en Europe sur le marché des Microstocks (banques d’images libres de droits à moindre coût). Nous sommes extrêmement fiers que KKR, l’un des acteurs les plus importants et les plus renommés en matière de capital-investissement, rejoigne aujourd’hui Fotolia, d’autant plus qu’il partage notre philosophie de croissance par l’innovation et notre esprit entrepreneurial, a déclaré Oleg Tscheltzoff, cofondateur et p-dg de Fotolia. Son réseau nous permettra d’accélérer notre croissance amorcée il y a plusieurs mois par nos différents investissements et rachats (AudioMicro, ImageCollect et Wilogo) et va ainsi nous aider dans notre volonté de devenir à terme, le one stop shopping des fichiers créatifs. »