Mon compte Devenir membre Newsletters

Geoffroy Martin, CEO Art.com : "Les services à haute valeur ajoutée sont notre force"

Publié le par

Tout juste lancé en France, Art.com est un site marchand de vente de reproductions d'oeuvres d'art. Présent dans 25 pays à travers le monde, il est le leader sur ce marché, estimé sur Internet, à un peu plus de 1 milliard d'euros.

Geoffroy Martin, CEO Art.com : 'Les services à haute valeur ajoutée sont notre force'

Art.com vient d'être lancé en France, pouvez-vous présenter le concept du site ?

Art.com est la plus grosse boutique en ligne de reproductions d'oeuvres d'art, depuis le poster Justin Bieber jusqu'à une édition limitée de Matisse ou Chagall à plus de 10 000 euros, plus de 1,7 million d'images uniques y sont disponibles. Elles sont déclinées dans toutes les tailles et supports selon le choix de l'internaute. Impressions sur mesure, sur toile, sur plexiglas, nos clients peuvent choisir leur propre encadrement, et quand le produit arrive à destination, il est prêt à être installé sur son mur.

Quelles sont les principales difficultés liées au e-commerce de la reproduction d'oeuvres d'art ?

Elles sont à la fois nombreuses et considérables. D'une part, avec un assortiment large, plus de 10 millions de références, il faut être capable de sécuriser ses images notamment lorsqu'elles sont des exclusivités Art.com. Par ailleurs, il faut pouvoir fournir aux clients une solution d'encadrement et de services à haute valeur ajoutée, et cela, à très grande échelle. Nous possédons nos propres usines de production, tout est fabriqué à la main, et celles-ci sortent plusieurs milliers de cadres chaque jour. Aussi, vendre de l'art en ligne est très différent de vendre du prêt-à-porter, par exemple, car les internautes n'ont pas facilement la possibilité de comparer les produits ou les prix. Et bien souvent, lorsqu'ils arrivent sur notre site, ils ne savent pas ce qu'ils veulent acheter. Nous avons donc développé un moteur de recherche très puissant capable de proposer des produits aux clients, avec de nombreux outils d'aide à la décision et d'outils de recommandation, pour les aider dans leur acte d'achat. On peut dire que nous sommes une entreprise high-tech qui vend des produits d'art.

Quelle est votre stratégie pour vendre sur les canaux mobiles ?

Le mobile est un sujet très sérieux chez Art.com. Nous faisons une différence entre smartphones et tablettes, ces dernières étant le canal de vente qui croit le plus en termes de trafic, nous concentrons nos efforts sur elles. Nous développons donc des applications, notamment sur iPad, en anglais pour le moment, dont l'une d'entre elles met en avant une sélection d'oeuvres et nous construisons une histoire autour de ces produits. L'idée est d'emmener en voyage le tablonaute avec une interface graphique riche et travaillée. Grâce à la caméra de la tablette, l'utilisateur à même la possibilité de visualiser le cadre sur son mur. Cette fonctionnalité fonctionne aussi avec l'iPhone. D'ici quelques années, nos clients achèteront en majorité via les tablettes.