Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment une librairie indépendante booste ses ventes grâce au e-commerce

Publié le par

La Librairie de L'Avenue à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) utilise notamment les places de marché sur Internet pour développer son chiffre d'affaires. L'équipe nous a ouvert ses portes pour comprendre le processus de vente, de la commande à l'expédition.

Comment une librairie indépendante booste ses ventes grâce au e-commerce

La Librairie de L'Avenue, située au coeur des Puces de Saint-Ouen (93) a fêté ses 50 ans en 2011. Et en dépit d'un secteur en perte de vitesse, cette quinquagénaire a bien l'intention de ne pas dire son dernier mot. En plus de la vente en boutique, la librairie est présente sur le Net depuis 2000, et utilise les places de marché (Amazon, AbeBooks, PriceMinister ...) pour vendre des livres rares, voire invendables pour le commun des libraires : " Ce n'est pas chez nous que vous trouverez Harry Potter ", commente Laurence Veyrier, fille du fondateur de la librairie.

Ces plateformes de vente en ligne représentent aujourd'hui, en moyenne, 10 % de leur chiffre d'affaires. Un pourcentage qui, d'après Laurence Veyrier, devrait prendre encore plus d'ampleur dans les années à venir. Mais comment se déroule concrètement la vente via une place de marché ? Le point étape par étape.


Etape 1 : Le référencement

Pour être mis en vente, chaque livre doit être référencé. Un travail de titan qui peut prendre de 30 minutes à une heure pour un ouvrage avec des gravures ou un livre ancien qui nécessite des recherches. La moindre tache ou page arrachée doit être mentionnée. Le commentaire et la photo comptent beaucoup pour réussir la vente d'un livre.


Etape 2 : Le traitement des commandes

L'équipe effectue chaque matin le relevé des commandes sur chaque place de marché où est présente la librairie. C'est une opération qui nécessite une maintenance quotidienne, y compris pendant les vacances et les jours fériés. Il y a donc un roulement entre trois des neuf employés. Pour chaque commande, un bon de retrais est édité. C'est aussi durant cette étape que l'équipe répond aux questions des clients et assure le service après-vente.


Etape 3 : Le retrait du stock

À partir du bon de commande, il faut maintenant retrouver le bon livre. Les 22 000 ouvrages de la librairie référencés sur Internet sont stockés au dessus de la boutique dans un dédale de livres de 650 mètres carrés. Heureusement, Henri Veyrier, fondateur de la librairie et Antonio, employé de la boutique depuis 30 ans, connaissent parfaitement les lieux.


Etape 4 : La préparation des commandes et l'expédition

La libraire vend entre 30 et 50 livres par jour via les places de marché, avec des commandes provenant du monde entier et dans tous les styles : du recueil de recettes de cuisine à l'essai érotique. Internet permet de toucher un public très large. Antonio doit préparer chaque paquet et se rend trois fois par semaine à La Poste pour les expédier.

Au final, pour cette librairie, les retours ne représentent qu'une vente sur 1 000. Et comme le constate Laurence Veyrier, les places de marché permettent également de réaliser des ventes en boutique : " Nous avons des clients qui découvrent que nous avons un magasin et qui décident de venir acheter des ouvrages par la suite chez nous. En effet, nous vendons des livres anciens et rares, au-delà de 2 000 euros, les clients préfèrent se déplacer pour voir l'ouvrage en vrai. " Ces ventes réalisées indirectement grâce à Internet ne sont pas facilement quantifiables mais sont une source de revenu non négligeable pour la librairie.