Mon compte Devenir membre Newsletters

Le patron de Groupon débarqué

Publié le par

Le cofondateur de Groupon, Andrew Mason, a été licencié jeudi 28 février. Une décision prise par le conseil d'administration de la start-up, suite à une multiplication d'annonces décevantes relatives aux résultats financiers.

Le patron de Groupon débarqué

Il n'aura pas fallu longtemps au conseil d'administration de Groupon pour réagir face aux difficultés incessantes de la start-up. Jeudi 28 février, le cofondateur et directeur général du site, Andrew Mason, a été débarqué de la société, " après quatre années et demi intenses et merveilleuses en tant que CEO ", a-t-il indiqué dans une lettre adressée à ses employés.

Initiateur d'un modèle unique d'achats groupés désormais connu d'une bonne partie des internautes dans le monde, Andrew Mason s'est même payé le luxe d'ironiser sur son sort : " J'ai décidé que j'aimerais passer plus de temps avec ma famille. Je plaisante. J'ai été viré aujourd'hui ".

Cette annonce intervient au lendemain de la présentation des résultats du groupe, en demi-teinte dans l'absolu, mais décevants aux yeux des investisseurs. La sanction a été immédiate, l'action en bourse de Groupon a chuté de 24%, jeudi 28 février. En effet, le site a annoncé une fois de plus une perte, de 67 millions de dollars en 2012 (contre 373 millions un an plus tôt). Le chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année étant de 2,3 milliards de dollars, soit une progression de près de 45%.

Malgré la hausse de son chiffre d'affaires, Groupon souffre d'un problème relatif à la rentabilité de son modèle économique, et plus récemment, de lourdes charges liées à des compensations en actions versées à ses dirigeants. La start-up invoque également le fait d'acquisitions, et de dépréciations en Chine.

Pleinement conscient de la situation, Andrew Mason a réalisé une sortie humble, expliquant par ailleurs à ses salariés, qu'il était " OK d'avoir échoué à cette partie de l'aventure ", et qu'en tant que CEO, il est responsable. " Pour ceux qui sont préoccupés par mon sort, s'il vous plaît, ne le soyez pas - J'aime Groupon, et je suis vraiment fier de ce que nous avons créé ".