Mon compte Devenir membre Newsletters

[E-Commerce One to One] L'Oréal révolutionné par le digital

Publié le par

Dans une allocution très attendue lors de E-Commerce One to One, le directeur du digital international de L'Oréal, Vincent Stuhlen, a présenté les grands axes qui nourrissent la révolution digitale au sein du groupe.

[E-Commerce One to One] L'Oréal révolutionné par le digital

Parvenir à digitaliser un portefeuille de 13 marques présentes dans le monde entier, voilà un chantier pharaonique nécessitant une vision et malgré tout une grande précision dans l'exécution. C'est tout le défi de L'Oréal, et le sujet de la deuxième conférence plénière du forum E-Commerce One to One de Monaco.

Chez L'Oréal, le e-commerce grandit de jour en jour, et représente5% de son chiffre d'affaires global. " Il s'agit d'un puissant levier de croissance pour le groupe ", estime Vincent Stuhlen, directeur du digital international de L'Oreal.

L'une des difficultés majeures pour parvenir à en tirer le meilleur, tient au manque d'uniformité de la vente en ligne dans le monde ; " les performances e-commerce sont très disparates d'un pays à l'autre, car c'est un secteur qui s'est construit pays par pays ", avec de véritables spécificités locales (nombre d'internautes, paiements, logistique, etc).

Afin de contourner le problème, Vincent Stuhlen a opté pour la conception de flagships digitaux pour chaque marque. " Ils incarnent l'expression ultime de la marque. On la décline sur les réseaux sociaux, dans les e-mails, avec nos partenaires, etc ". Dans quelques semaines, c'est le flaghship digital de la marque Yves Saint Laurent qui verra ainsi le jour.

Plutôt simple sur le papier, cette vision requiert un certain savoir-faire et une grande écoute des marques, car " leur point de vue s'exprime toujours dans ces cas-là, notamment dans le luxe, et il faut savoir le prendre en compte ". Trouver le point d'inflexion peut alors devenir une opération délicate. Néanmoins, sa quête est guidée par une seule et même volonté : être centré " client " avant tout.

Vincent Stuhlem, L'Oreal

Vincent Stuhlem, L'Oreal


Cette vision s'accompagne aussi de profonds changements au sein même de L'Oréal. " Il a fallu procéder à la transformation digitale du groupe. Une grande partie des efforts a porté sur l'intégration des métiers du digital dans le marketing 360 ". Avec un objectif clair d'ici deux ans : digitaliser l'ensemble du marketing de L'Oréal.

En attendant, de nombreux nouveaux profils ont été recrutés tels que celui de e-commerce merchandiser, ou encore de data miner. Il n'y a là aucun doute, le digital provoque chez L'Oréal, une importante mutation qui modifiera à jamais tout le visage de l'entreprise.