Mon compte Devenir membre Newsletters

L'activité e-commerce tire le groupe Casino vers le haut

Publié le par

Les résultats du groupe Casino pour le troisième trimestre 2014 démontrent tout le dynamisme de son pôle e-commerce. Cdiscount enregistrant pour sa part une très forte hausse de son chiffre d'affaires de 24%.

L'activité e-commerce tire le groupe Casino vers le haut

A l'annonce des résultats du troisième trimestre 2014 du groupe Casino, un constat s'impose : l'activité e-commerce de l'entreprise représente une vraie bouffée d'air frais pour sa santé financière. Le groupe a généré pas moins de 12 milliards d'euros de ventes, et avec un chiffre d'affaires net de 841,4 millions d'euros contre 678 millions l'an passé sur la même période, le pôle e-marchand du groupe connait une forte progression (+24,1%), dans tous les pays où il est présent. Comparativement, le secteur "France Retail" est globalement en baisse ; Géant Casino perd ainsi -5,7%, l'enseigne Monoprix -2,4%, et les Franprix - Leader Price connaissent également une chute de -1,3%.

Chez Casino, le pôle e-commerce d'envergure mondiale a été crée en juin dernier, et baptisé Cnova, contraction de Cdiscount (présent en France, en Amérique latine, en Thaïlande et au Vietnam), et de Nova Pontocom, société de commerce électronique brésilienne regroupant les sites CasasBahia.com.br, Extra.com.br, Pontofrio.com, et Barateiro.com. Au troisième trimestre 2014, Cdiscount a vu son chiffre d'affaires progresser de 15,3% (384,3 millions d'euros) tandis que les ventes en ligne de Cnova Bresil ont augmenté de 32,1% pour atteindre 452 millions d'euros.

Le succès des places de marchés

Cdiscount n'échappe pas à la tendance du marché dans le e-commerce qui voit les places de marchés monter en puissance dans le chiffre d'affaires des sites marchands. En effet, l'activité de place de markeplace participe à hauteur de 20,5% du chiffre d'affaires global de Cdiscount, et les ventes sur mobile représentent désormais 19,3%. Le constat est identique pour Cnova Brésil puisque la quote-part de la marketplace dans le CA global est passé de 1,9% au troisième trimestre 2013, à 11,9% sur la même période en 2014. Les ventes depuis les mobiles passent quant à elles de 4% à 9,8%.

Ces chiffres sont plutôt de bonne augure pour l'entité e-commerce du groupe Casino, qui devrait entrer en bourse sur le marché américain cet hiver, certains observateurs évoquant les mois de décembre ou janvier.