Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Just Eat, ex-Allo Resto, dévoile ses ambitions à horizon 2020

Publié par le - mis à jour à
Just Eat, ex-Allo Resto, dévoile ses ambitions à horizon 2020

La plateforme de livraison à domicile s'appuie sur le boom de la Foodtech en France pour déployer sa stratégie commerciale. Nouveau nom, nouveaux services, nouveaux partenaires, Just Eat espère gagner 800 000 nouveaux clients en 2018.

  • Imprimer

Allo Resto ? Non, mieux vaut commander directement sur l'appli de Just Eat pour être sûr d'avoir son repas livré à temps chez soi. C'est officiel depuis le 25 janvier, Allo Resto a laissé place à Just Eat, place de marché mondiale, dont le siège est situé à Londres. Un partenariat entamé en 2012.Leader de la livraison de repas, Just Eat est le partenaire de près de 79 000 restaurants dans le monde.

Présent dans 13 pays, la marque réalise 43% de son chiffre d'affaires hors du Royaume-Uni. La France est donc devenue un nouveau relais de croissance. Gilles Raison, Directeur Général Just Eat France, commente ce partenariat à grand renfort de chiffres éloquents. " Fort de ses 5 500 restaurants partenaires et de sa couverture de tout le territoire avec 2 000 communes livrées, Allo Resto a livré plus de 6 millions de clients depuis sa création. Un total de 10 millions de repas ont été livrés en 2017 (soit + 30% vs 2016) ", précise-t-il. Les quelque 4000 livreurs peuvent se préparer à monter en puissance pour suivre la cadence : 40 millions de Français devraient être clients en 2020 contre 26 millions aujourd'hui.

" En 2018, nous espérons ainsi gagner plus de 25% de partenaires et atteindre les 7 000 restaurateurs soit plus de 1 500 nouveaux établissements pour 50 cuisines différentes " commente Gilles Raison, transfuge d'Amazon, à la tête de Just Eat depuis deux ans.

Pour accompagner ce déploiement, l'entreprise entend jouer de son savoir-faire et du faire-savoir. Une campagne de publicité, signée de l'agence Buzzman, s'installe sur les écrans TV (d'abord M6), via 2 spots, pour 52 semaines. Objectif : favoriser l'usage de l 'application pour passer commande au détriment du téléphone, canal qui concentre encore 60% des commandes. Par ailleurs, un pop-up store va s'installer du 31 janvier au 11 février à Paris pour " faire vivre l'expérience Just Eat en live ". De nouveaux canaux de commande sont attendus dans l'année (exportés de Grande-Bretagne) comme le Voice commerce (avec option de recommande) et le chatbot. Le tout sur une vaste tendance à la personnalisation, grâce à un usage plus pointu de la data des clients.

En 2018, Just Eat France capitalisera sur deux piliers stratégiques pour son développement : l'offre et l'expérience client. Dans cette course à la croissance, certains restaurants sont restés sur le bord de la route. " Plus de 1000 restaurants aux couleurs d'Allo Resto n'ont pas été référencés Just Eat. Ils n'étaient pas à la hauteur de la nouvelle marque ", justifie Gilles Raison.

De fait, si la plateforme se commissionne à hauteur de 14%, les partenaires sont accompagnés par Just Eat. " Au-delà des offres et avantages pour l'approvisionnement en packaging ou pour les équipements des livreurs (parkas, top cases, sac à dos de livraison ou encore scooters électriques), Just Eat France propose également des outils de gestion simplifiés ou encore les accompagne dans leur digitalisation. Ainsi, les restaurateurs partenaires de Just Eat voient leur activité s'accroître de 30% en moyenne ", argumente le DG.

A noter que pour 95% des commandes, la plateforme n'assure pas la livraison.Ainsi, Just Eat multiplie les partenariats de taille avec les plus grandes enseignes de restauration rapide : Domino's Pizza, KFC, Subway, Planet Sushi, Pizza Hut, La Boîte à pizza, Speed Burger...

Just Eat répond ainsi à la demande du " tout en un " des consommateurs qui peuvent commander plusieurs spécialités sur une même plateforme, via leur application. Bien sûr, comme pour tout acteur du e-commerce, les avis comptent. Le site compte déjà plus d'1 million d'avis actifs (de moins de 3 mois) en vitrine.

PIZZA_47s_mixWEB from Editialis on Vimeo.


Marie-Juliette Levin

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet