Recherche
Se connecter

Le paiement comme relais de croissance des marchands

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Le paiement comme relais de croissance des marchands

Développer ses ventes en France comme à l'international, sur l'ensemble des canaux, tout en maîtrisant la fraude, c'est ce que propose Dalenys aux marchands pour vivre le paiement autrement !

  • Imprimer

Selon l'Edition 2018 des Chiffres Clés du e-commerce publiée par la Fevad, la complémentarité entre online et magasin se révèle toujours plus forte. 33 % des cyberacheteurs ayant opté pour le retrait en magasin ou en point relais en ont profité pour acheter d'autres produits sur place. Par ailleurs, selon le baromètre Fevad/LSA de Février 2018, 62% des sites leaders du e-commerce français vendent au-delà des frontières. Qu'il s'agisse de développer l'omnicanal ou l'international, trouver le bon partenaire est une décision stratégique. " Pour le paiement, qui est au coeur du parcours d'achat, il n'y a pas de place pour les approximations : le choix de la solution est déterminant, car il conditionne la conversion et donc le chiffre d'affaires des marchands ", explique Thibaut Faures Fustel de Coulanges, CEO de Dalenys.

ETRE MAÎTRE DE SES ENCAISSEMENTS

Simplifier l'achat en ligne, sur mobile et en magasin est une priorité pour les marchands. " L'expérience utilisateur est au coeur de nos préoccupations et de nos savoir-faire ", précise Thibaut Faures Fustel de Coulanges. " Il faut tout mettre en oeuvre pour éviter de créer des ruptures dans le parcours du consommateur, surtout au moment de l'acte de paiement ". Cet objectif a guide Dalenys dans la conception de son offre. A la fois établissement acquéreur en charge des encaissements, prestataire de services de paiement (PSP) et expert monétique, Dalenys est le premier acteur à maitriser l'ensemble des flux et données sur toute la chaine de valeur, ce qui permet aux marchands d'avoir une vision complète et optimisée des données liées a l'encaissement sur tous les canaux.

Cette vue à 360° de tous les flux permet également de développer une stratégie anti-fraude sur-mesure pour booster le chiffre d'affaires en toute sécurité.

OSER LE DÉVELOPPEMENT À L'INTERNATIONAL

S'ouvrir à de nouveaux marchés est une étape clé pour développer une activité. En matière de paiement, chaque pays a ses spécificités et habitudes locales, ce qui nécessite d'être vigilant. En Europe par exemple, différents moyens de paiement coexistent et varient selon les pays. Si en France, la carte bancaire est pour ainsi dire omniprésente, en Allemagne les consommateurs favorisent un moyen de paiement local appelé Sofort, tandis qu'en Belgique Bancontact est particulièrement répandu. " Pour accompagner au mieux les marchands dans leur déploiement multi-pays, Dalenys a choisi de mettre à disposition de ses clients un interlocuteur unique appelé Payment Manager, expert en conversion, qui est force de proposition sur la stratégie paiement à déployer par pays ", observe le CEO de Dalenys.

METTRE EN PRATIQUE L'OMNICANALITÉ

Parce qu'il n'existe plus de frontière entre online et retail, il est indispensable de proposer une expérience utilisateur globale. " D'un point de vue paiement, il faut permettre au marchand de développer des parcours agiles en créant des passerelles entre les canaux ", précise Thibaut Faures Fustel de Coulanges. C'est une réelle attente du consommateur. Grace a sa solution 100% omnicanale, Dalenys donne aux marchands la possibilité d'imaginer les cinématiques client les plus pertinentes et d'intégrer les innovations qui rendent les parcours d'achat plus fluides. Dalenys démontre cet engagement sur le terrain notamment au travers du SmartPOS, présente en partenariat avec Natixis Payments. Ce dispositif d'encaissement innovant, qui allie la richesse d'une tablette et la robustesse d'un terminal de paiement, ouvre aux marchands la possibilité de développer et de tester facilement des parcours omnicanaux. Des démonstrations du SmartPOS auront lieu tout au long de la Paris Retail Week sur le stand Dalenys.

DE BE2BILL À DALENYS

En octobre 2017, Dalenys (ex-Be2bill) a rejoint le giron de Natixis. De quoi conférer à la marque une assise supplémentaire pour en faire le partenaire incontournable du développement des marchands. Thibaut Faures Fustel de Coulanges, CEO de Dalenys, nous explique les nouveaux enjeux de cette collaboration.

QUE CHANGE FONDAMENTALEMENT LE RACHAT DE DALENYS PAR NATIXIS?

En rejoignant Natixis Payments, Dalenys s'affirme comme une référence essentielle en France et en Europe. Il est indéniable que la solidité, l'expertise et la notoriété de Natixis constituent des éléments de réassurance et de crédibilité auprès de nos clients et partenaires. Ce sont nos process, notre agilité, notre maîtrise technique internalisée et nos performances en conversion et en gestion de la fraude qui ont séduit Natixis. L'important était de préserver ensemble notre ADN et l'autonomie de notre roadmap technique.

EN QUOI CE RAPPROCHEMENT VOUS PERMET-IL DE RENDRE DE MEILLEURS SERVICES À VOS CLIENTS ?

Avec Dalenys, les marchands disposent d'une offre agile et créative qui a un impact positif, concret et mesurable sur leur performance,tant du point de vue de la conversion que de la gestion de la fraude. Dalenys en s'adossant à Natixis renforce encore cette capacité de traitement des données transactionnelles et accède à un nouveau stade de son développement.

QUELLES SONT JUSTEMENT LES SYNERGIES NÉES DE CETTE COLLABORATION ?

Dalenys s'est imposée en quelques années seulement comme la 1re Fintech française*, grâce à une approche 'data centric' qui permet aux marchands d'encaisser davantage. Le principal effet de ce rapprochement, c'est d'abord la rencontre de deux savoir-faire complémentaires, celui d'émetteur de cartes d'une part et d'acquisition de flux financiers d'autre part.Concrètement, c'est notre capacité commune à exploiter toujours plus de données qui nous permet d'optimiser simultanément le paiement et la conversion, tout en proposant une gestion plus fine de la fraude. En 2019, ces caractéristiques vont d'ailleurs devenir essentielles puisque, suite à l'entrée en vigueur d'un nouveau projet réglementaire, seule une analyse de risque en temps réel mêlant données émetteur et acquéreur permettra aux marchands d'éviter un 3D Secure systématique. Plus de 20% du top 100 du e-commerce français fait déjà confiance à Dalenys, qui est prêt à vous accompagner sur tous vos défis paiement. We Love Payment !


Retrouvez Dalenys à la Paris Retail Week les 10/11 et 12 septembre au stand T066

Dalenys

Sur le même sujet