Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Armis lève 6 millions d'euros pour devenir une plateforme digitale SaaS

Publié par le | Mis à jour le
Armis lève 6 millions d'euros pour devenir une plateforme digitale SaaS

Avec ce second tour de table de 6 millions d'euros, la retailtech Armis entend consolider son leadership en France et déployer sa technologie de publicité multilocale en SaaS

  • Imprimer

Dix-huit mois après son lancement, Armis annonce une nouvelle levée de fonds de 6 millions d'euros. La retailtech, qui a développé une solution de communication de masse sur internet pour les enseignes physiques et les marques, avait réalisé un premier tour en amorçage d'1 million d'euros auprès de son investisseur historique Iris Capital et de business angels comme le family office Sonorfi, Brian O'Kelley et Michel Rubenstein d'AppNexus et Philippe Finkenstein, cofondateur d'Altavia.

Le fonds de venture capital Elaia Partners, investisseur dans de nombreuses pépites françaises, rejoint les historiques en faisant son entrée au capital de la société fondée par David Baranes et Dan Complewicz. "Nous avons franchi beaucoup d'étapes en peu de temps et le succès rencontré depuis le début de l'aventure nous a rapidement conduit à une taille critique nécéssitant de nouveaux investissements pour grandir. Nous sommes ravis d'être à nouveau accompagnés par des investisseurs et personnalités de premier plan à la croisée des marchés de la publicité, de la tech et du retail" déclarent les cofondateurs dans un communiqué.

Cette levée de fonds doit permettre à la société de développer son activité de publicité multilocale, centrée sur le magasin, conjuguant géolocalisation, programmatique, et intelligence artificielle. au travers d'une plateforme SaaS (Software as a Service), qui permettra à ses clients et leurs partenaires une intégration optimisée de la technologie d'ARMIS dans leur processus de marketing opérationnel. Mais aussi une plus grande autonomie et un plus fort degré de personnalisation dans l'activation de campagnes de publicité multilocale.ARMIS entend également consolider son leadership sur le marché français. Si la société collabore d'ores et déjà avec les acteurs de la grande distribution alimentaire (Carrefour, E.Leclerc, Intermarché...) et de la grande distribution spécialisée (Norauto, Fnac Darty, Leroy Merlin...), elle vise de nouveaux secteurs tels que la mode, le jouet ou le sport.


La rédaction vous recommande

Sur le même sujet