Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

French Tech : ses forces et faiblesses selon 4 dirigeants de PME

Publié par le

La French Tech, tout le monde en parle. Mais quelles sont véritablement ses forces et faiblesses ? Les dirigeants d'AB Tasty, Sparklane, Care Labs et AwoX témoignent.

  • Imprimer
"Il faut aller au-delà de la French Tech"

Dans le secteur de l'e-santé, la croissance de Care Labs, solution de monétique et de tiers payant, s'accélérerait si l'innovation pouvait être testée. Pour y parvenir, son dirigeant, Vincent Daffourd, propose notamment un cadre réglementaire allégé. "Après avoir créé la French Tech pour promouvoir l'excellence de l'innovation française en Europe et à l'international, il faut aller au-delà et adopter une initiative permettant d'éprouver l'innovation sur un territoire donné, avec un cadre réglementaire allégé pour un temps déterminé. On obtiendrait un meilleur retour d'expérience et, ainsi, on encouragerait l'innovation des pépites françaises !", déclare Vincent Daffourd, président et fondateur de Care Labs.

Selon lui, Montpellier, qui fait figure de capitale santé en France, compte tenu de la qualité de son université et du projet impulsé par Montpellier Méditerranée Métropole, serait le territoire idéal pour ce genre d'expérimentation. "Avec cette volonté politique de faire de la France une "Start-up Nation", l'accompagnement des start-up ayant passé le cap de l'incubateur devrait s'améliorer et, par conséquent, leur activité économique s'accélérer en facilitant, notamment, les relations avec leurs clients et prospects", conclut le dirigeant.

Care Labs

Activité : solution monétique et tiers payant
Ville : Montpellier (Hérault)
Dirigeant : Vincent Daffourd, CEO, 37 ans
Année de création : 2014
Effectif : 28 salariés
CA : NC

Véronique Méot

Sur le même sujet

La rédaction vous recommande