Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Aramisauto.com désormais dans le giron de PSA

Publié par le - mis à jour à
Aramisauto.com désormais dans le giron de PSA

PSA annonce le lundi 17 octobre l'acquisition de la majorité du capital d'Aramisauto, vendeur en ligne de véhicules d'occasion. Le constructeur veut s'imposer sur le marché de la vente en ligne d'occasion et devrait aider en échange le pure-player à se développer à l'international.

  • Imprimer

PSA a racheté 30% du capital d'Aramisauto et devrait à terme détenir une majorité des parts. Le montant de ces transactions n'a pas été révélé. L'alliance est capitalistique mais aussi stratégique : PSA ambitionne de devenir un acteur majeur du véhicule d'occasion, dans le cadre de son plan " Push to pass " présenté en début d'année sur la mobilité et les services aux automobilistes. "Notre ambition est de quasiment doubler nos ventes de véhicules d'occasion pour atteindre 800 000 ventes d'ici à 2021 et de multiplier par quatre les profits liés à cette activité", a indiqué le président du directoire de PSA, Carlos Tavares.

Et PSA ne compte pas s'arrêter aux portes de l'Europe, puisque le groupe veut réaliser le quart de ces 800 000 ventes hors d'Europe, comme l'a précisé Marc Lechantre, dirigeant de la nouvelle structure de PSA dédiée à l'occasion. Dans son viseur, le marché chinois, qui est en train de muter vers un modèle de renouvellement et donc d'occasions à écouler.

Quant à Aramisauto, le site devrait bénéficier grâce à ce rapprochement des offres de financement, d'assurance, de garantie et d'entretien proposées par PSA. Le site e-commerce restera autonome au sein du groupe, en continuant de proposer des voitures de toutes les marques et en conservant ses dirigeants actuels. Les cofondateurs, Guillaume Paoli et Nicolas Chartier, se réjouissent de cette alliance qui annonce la conquête de l'Europe. Le pure-player, fondé en 2001, annonce pour cette année 360 millions d'euros de CA, que ses dirigeants ambitionnent de doubler dans les cinq ans grâce à l'accord avec le constructeur.

Aramisauto a notamment développé des transactions sur mobile et offre un service d'achat complet par Internet avec livraison, mais aussi reprise d'une voiture à domicile.

Journaliste pour emarketing.fr, ecommercemag.fr et relationclientmag.fr, je suis toujours à la recherche d’idées marketing et retail fun et innovantes. [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

L'application Vivino lève 20 millions de dollars
Top 100 Ecommerce
L'application Vivino lève 20 millions de dollars

L'application Vivino lève 20 millions de dollars

Par Stéphanie Marius

L'application Vivino, créée en 2010 et consacrée à la vente de vin en ligne, boucle une nouvelle levée de fonds destinée à assurer son déploiement [...]

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017
Top 100 Ecommerce
Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Par Stéphane Guillard

YouGov a publié son classement des marques qui ont le plus fait parler d'elles en 2017. Decathlon s'empare de la première place, tous secteurs [...]

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français
Top 100 Ecommerce
Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Par Dalila Bouaziz

Le géant américain annonce ce lundi 5 février avoir trouvé un "accord de règlement d'ensemble" avec le fisc français sur son redressement fiscal. [...]

La rédaction vous recommande

Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?
Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?

Comment le paiement omnicanal améliore la relation client ?

Par Cofidis

Decouvrez dans ce livre blanc comment faire du paiement un atout au service de la relation client Au dela de cet acte qui doit etre facile rapide [...]