Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Point final pour Alapage.com

Publié par le - mis à jour à
Point final pour Alapage.com

La fermeture du site de vente de produits culturels, connue depuis l'été dernier, est confirmée.

  • Imprimer

Révélée par le site ActuaLitté il y a plusieurs mois, la fermeture d'Alapage.com est aujourd'hui officielle. "Alapage a décidé de transférer l'ensemble de son offre sur RueDuCommerce.com. En s'appuyant sur un site généraliste, nous souhaitons vous offrir une gamme de produits plus large", explique la page d'accueil du site marchand. "A compter du 26 mars 2012, RueDuCommerce.com assure la continuité de service pour les commandes effectuées sur alapage.com", poursuit-il. Créé en 1996, le webmarchand avait été acheté par France Telecom en 1999, puis racheté par RueDuCommerce en 2009 qui avait fait d'Alapage une marque blanche de la librairie Decitre. Le contrat passé entre les deux acteurs n'a pas été reconduit en 2012.

Sur le même sujet

L'application Vivino lève 20 millions de dollars
Top 100 Ecommerce
L'application Vivino lève 20 millions de dollars

L'application Vivino lève 20 millions de dollars

Par Stéphanie Marius

L'application Vivino, créée en 2010 et consacrée à la vente de vin en ligne, boucle une nouvelle levée de fonds destinée à assurer son déploiement [...]

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017
Top 100 Ecommerce
Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Par Stéphane Guillard

YouGov a publié son classement des marques qui ont le plus fait parler d'elles en 2017. Decathlon s'empare de la première place, tous secteurs [...]

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français
Top 100 Ecommerce
Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Par Dalila Bouaziz

Le géant américain annonce ce lundi 5 février avoir trouvé un "accord de règlement d'ensemble" avec le fisc français sur son redressement fiscal. [...]

La rédaction vous recommande