Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Resto-in.fr lève 1,6 million d'euros

Publié par le | Mis à jour le
Resto-in.fr lève 1,6 million d'euros

Le portail spécialisé dans la restauration livrée à domicile a finalisé une levée de fonds de 1,6 millions d'euros auprès de Nextstage.

  • Imprimer

Resto-in.fr vient de boucler une deuxième levée de fond d'un montant de 1,6 millions d'euros auprès de Nextstage. Grâce à cette opération, le portail spécialisé  dans la restauration livrée à domicile ou au bureau entend poursuivre ses projets d'expansion en Europe, et devrait annoncer dans les prochaines semaines de nouvelles implantations en-dehors de l'Hexagone. Après cinq années d'existence, Resto-in.fr a dégagé 5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010, et compte pas moins de 500 restaurants partenaires. 

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

L'application Vivino lève 20 millions de dollars
Top 100 Ecommerce
L'application Vivino lève 20 millions de dollars

L'application Vivino lève 20 millions de dollars

Par Stéphanie Marius

L'application Vivino, créée en 2010 et consacrée à la vente de vin en ligne, boucle une nouvelle levée de fonds destinée à assurer son déploiement [...]

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017
Top 100 Ecommerce
Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Top 10 des marques qui ont fait le buzz en 2017

Par Stéphane Guillard

YouGov a publié son classement des marques qui ont le plus fait parler d'elles en 2017. Decathlon s'empare de la première place, tous secteurs [...]

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français
Top 100 Ecommerce
Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Redressement fiscal : Amazon trouve un accord avec le fisc français

Par Dalila Bouaziz

Le géant américain annonce ce lundi 5 février avoir trouvé un "accord de règlement d'ensemble" avec le fisc français sur son redressement fiscal. [...]

La rédaction vous recommande