Méthodologie

La boîte à outils du Management transversal

Chapitre II : Choisir sa stratégie d'action

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Management transversal

8 chapitres / 58 fiches

L'environnement du manager transversal est complexe : de nombreux acteurs, des distances multi formes, des espaces temps différents, des coopérations rendues difficiles par des conflits d'identités (métiers et langage différents). Comment le manager transversal doit agir et dans quel ordre de priorité ?

  • Imprimer

Il doit comprendre son environnement, le décoder et agir en conséquence ; plusieurs leviers sont à sa disposition pour éclairer ses actions.

Poser un regard stratégique sur son environnement

Avant d'agir, le manager transversal a intérêt à observer afin de mettre son énergie au bon endroit. Il est en interdépendance avec les acteurs car chacun détient du pouvoir ; comprendre leurs codes comportementaux est une nécessité. En effet, les différents métiers avec qui il interagit ont chacun leur système de reconnaissance.

Il doit tenir compte des équilibres en place et anticiper les perturbations que les changements qu'il met en oeuvre vont générer afin d'éviter un rejet.

En bon stratège, il doit tenir un cap en restant centré sur son objectif et rechercher des solutions plutôt que blâmer son environnement.

Décoder son environnement, c'est l'analyser et identifier les forces et faiblesses, les menaces et opportunités afin d'agir et d'apporter sa valeur ajoutée. Le manager transversal va pouvoir exprimer tous ses talents de stratège à l'occasion des rencontres avec les acteurs et notamment lors des réunions.

Mettre les acteurs en mouvement

Mobiliser les différents acteurs suppose de comprendre leur positionnement par rapport à un objectif. En effet, ils vont être plus ou moins impliqués et c'est au manager transversal de trouver les bons leviers pour les mobiliser et les inciter à coopérer. Différentes approches sont proposées selon la position des acteurs. Ils coopèrent d'autant plus qu'ils perçoivent des enjeux positifs et peuvent apporter différentes ressources pour collaborer à la réussite de l'activité transversale. Le manager transversal concentrera son énergie vers les acteurs identifiés comme des alliés ; ils pourront eux-mêmes rallier d'autres acteurs moins disposés à collaborer. Par ailleurs, le manager transversal va encourager les interactions entre les acteurs afin de générer des échanges. Ces flux d'informations peuvent permettre de débloquer des situations en ouvrant plusieurs options pour faire avancer des projets transversaux

Développer son réseau

Connaître les acteurs, c'est les approcher et se présenter à eux. Cette action nécessite une bonne connaissance mutuelle et donc d'établir des relations de confiance. Un réseau relationnel fort est un levier puissant pour " ouvrir " des portes. Il est constitué de personnes disposant de ressources et pouvant apporter de l'aide. Savoir entretenir des liens sincères avec ces personnes permet de les mobiliser plus facilement.

Jean-Pierre TESTA, Bertrand DEROULEDE

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Je m'inscris !