Méthodologie

La boîte à outils du Management transversal
Chapitre VI : Adapter sa communication à ses interlocuteurs

Fiche 02 : Communiquer avec un type Travaillomane

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Management transversal

8 chapitres / 58 fiches

  • Imprimer

Repérer les caractéristiques observables du type Travaillomane pour adapter son mode de communication

En résumé

Le type Travaillomane est l'un des six types de personnalité mis en évidence par Taibi Kahler dans son modèle de la ProcessCom® (voir outil n° 36). Le manager transversal peut identifier cette composante chez un interlocuteur à travers des caractéristiques observables spécifiques. Il sera, en particulier, attentif aux comportements sous stress de son interlocuteur dans la séquence :

  • 1° degré : le driver " sois parfait pour soi "
  • 2° degré : le mécanisme d'échec " sur contrôle "
  • 3° degré : le masque de désespéré " tous des incompétents "

Fort de ce diagnostic, il pourra établir, maintenir ou rétablir une communication efficace avec son interlocuteur.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Communiquer efficacement avec un interlocuteur de type Travaillomane.

Contexte

Toute relation en face à face avec un interlocuteur impliqué dans la mission transversale

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Repérer les caractéristiques observables du type de personnalité Travaillomane.
  • Adapter un mode de communication adapté.
  • Repérer les signes de stress de son interlocuteur et intervenir pour rétablir une communication efficace.

Méthodologie et conseils

Les caractéristiques observables du type de personnalité Travaillomane

Ses points forts et aptitudes : il est responsable, logique, organisé. Il pense logiquement, intègre les faits et les idées et les synthétise.

Sa perception : Il perçoit le monde au travers de la pensée factuelle.

Son canal de communication préférentiel : il utilise le canal interrogatif-informatif (voir outil n° 36) et est réceptif à une communication établie sur ce canal.

Son environnement préférentiel : Il est plus efficace lorsqu'il travaille seul ou à deux.

Important : ces caractéristiques correspondent à la base de l'interlocuteur.

Ses besoins psychologiques : pour se motiver sur la mission transversale, il a besoin d'être reconnu pour son travail et ses compétences et de satisfaire son besoin de structuration du temps.

Important : il cherche à satisfaire en priorité les besoins psychologiques de sa phase actuelle. (voir outil n° 36).

La séquence de stress

  • Le 1° degré : le driver " sois parfait ".

Sous stress, il a tendance au perfectionnisme et au sur-détail. Il a des difficultés à déléguer (ce sera plus vite et mieux fait si je le fais moi-même !). Il accumule les informations et reporte les décisions par peur de se tromper.

Comment rétablir une communication efficace : utiliser le canal interrogatif-informatif et s'adresser à la perception pensée logique.

À éviter : le canal directif car il pense par lui-même.

  • Le 2° degré : mécanisme d'échec " sur contrôle "

Si le stress augmente, il sur contrôle de manière agressive et attaque les autres sur le désordre, le manque de ponctualité, le non-respect des délais, le manque de compétence.

Important : l'interlocuteur montrera le plus souvent le mécanisme d'échec de sa Phase actuelle. Le fait de montrer le mécanisme d'échec de sa base traduit un niveau de stress très intense.

Comment rétablir une communication efficace : satisfaire ses besoins psychologiques.

  • Le 3° degré : " tous des incompétents "

Il passe en position -/- : il rejette les autres.

Avantages
  • Permet d'établir, de maintenir ou de rétablir une communication efficace avec un interlocuteur de type Travaillomane.
Précautions à prendre
  • Éviter " d'étiqueter " son interlocuteur et s'adapter à ce qu'il montre à l'instant T : les types de personnalité purs n'existent pas et l'interlocuteur est un dosage unique et subtil des 6 types de personnalités.
  • Les besoins psychologiques à satisfaire en priorité et les mécanismes d'échec sont des marqueurs spécifiques de la phase actuelle.

Jean-Pierre TESTA, Bertrand DEROULEDE

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Je m'inscris !