En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils de la Gestion du Stress

Chapitre IV : Développer la confiance en soi

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Gestion du Stress

8 chapitres / 56 fiches

  • Imprimer

" Votre temps est limité, ne le perdez pas à vivre la vie de quelqu'un d'autre "

S. Jobs


Augmentez la confiance en vous et votre niveau de stress va baisser

Selon l'Agence européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail (EU-OSHA), le stress professionnel survient " lorsqu'il y a un déséquilibre entre la perception qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement et ses propres ressources pour y faire face ". En clair, plus vous avez confiance en vous et en vos capacités, plus vous avez le sentiment d'être armé pour faire face à la situation et moins vous vous laissez submerger par le stress.

La première étape pour développer la confiance en vous est d'être aligné avec vos valeurs fondamentales. Elles sont votre moteur, ce qui donne du sens à vos actions (outil 24). Encore faut-il que vous sachiez ce que vous souhaitez réellement accomplir. Le tableau de vision (outil 25) propose de prendre un temps de recul sur votre vie, de réfléchir à ce qui vous fait vraiment vibrer. Il vous aide à clarifier vos objectifs de vie de façon créative. Il est alors possible de trouver le courage et la force de vous mettre en mouvement pour avancer en confiance vers votre but (outil 30). Mais cela ne vaut que si vous vous appréciez en tant que personne. L'image de soi est une composante essentielle de la confiance en soi. Avoir une bonne image de vous vous permettra de vous sentir bien et d'être à l'aise dans votre rapport aux autres.

Apprenez à poser un regard indulgent sur vous-même (outil 26), adoptez une attitude conquérante, grandissez-vous, osez prendre votre place (outil 28). Le regard des autres est souvent facteur de stress et de faible estime de soi. Changez votre regard sur les autres, discernez le diamant au fond d'eux et leur regard sur vous s'adoucira (outil 29), prenez les personnes que vous admirez comme modèles, observez-les et vous trouverez les leviers de la confiance (outil 27).

À tester aussi : booster votre égo avec l'autolouange

Connaissez-vous l'autolouange ? Ce joli exercice, sorte d'art oratoire poétique, a été popularisé par la formatrice en autolouange et auteur belge Marie Milis. Il est un puissant booster d'estime de soi.

L'autolouange puise ses racines dans l'art du Kasàlà, pratique ancestrale africaine. Dans son livre Le Kasàlà, école de l'émerveillement, Jean Kabuta le décrit comme " un poème cérémoniel, une manière élogieuse, publique et solennelle de nommer la personne (...) Le Kasàlà s'énonce toujours devant une communauté et incarne des valeurs humaines fondamentales telles que la solidarité, la générosité, la gratitude, le courage... ".

" Ni méthode Coué, ni dopant pour un ego en quête d'emphase, cet art de l'écoute et de la disponibilité est une voie d'humilité " explique Marie Milis. " Il s'agit d'être à l'écoute d'un fil d'écriture qui se tisse en nous, aussi modeste, futile même qu'il semble être. Quelle que soit notre perception, il s'agit de lui donner des mots grandioses, de prendre le grand large, d'utiliser l'amplification pour donner de soi l'image en réseau de ce que l'on est, dans tous les liens qui nous font vivre et exister.

Pratiquer l'auto-louange stimule l'estime de soi et reconnecte chacun à son talent. L'essentiel est d'écrire avec emphase et poésie en utilisant le " je " et en bannissant le " comme " précise Marie Milis, " vous n'êtes pas comme l'eau, vous êtes l'eau. "

Pour vous y exercer vous pouvez aussi consulter son ouvrage Exercices pratiques d'autolouange.

Gaëlle Du Penhoat

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event