Méthodologie

La boîte à outils du Management
Chapitre VIII : Le manager et la dimension du changement

Fiche 06 : La méthode de progrès continu : PDCA

  • Retrouvez 11 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Management

8 chapitres / 64 fiches

  • Imprimer

Pour un processus d'amélioration continue

En résumé

La conduite d'un projet ou une action d'amélioration s'organise autour de la séquence suivante :

  • Plan (préparer, planifier) ; étudier un problème et définir la solution ;
  • Do (agir) : tester une solution ;
  • Check (vérifier, contrôler) : évaluer les résultats obtenus ;
  • Act (améliorer) : tenir compte des résultats pour réétudier une autre solution si celle essayée n'est pas satisfaisante ou, au contraire, si elle est satisfaisante, la rendre permanente, la standardiser, la généraliser.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Contribuer à mettre en place des améliorations continues, avec des progrès à chaque cycle.
  • Identifier de nouvelles solutions et améliorations pour des processus qui se répètent.
  • Explorer un spectre étendu de solutions pour résoudre un problème, les essayer et les améliorer avant de les généraliser.
  • Éviter des gaspillages de ressources qui tiennent à l'utilisation à grande échelle de solutions inadaptées.

Contexte

Promu au Japon après la fin de la Seconde Guerre mondiale par l'Américain William Edwards Deming, le cycle de l'amélioration continue PDCA apparaît encore aujourd'hui comme un principe de conduite managériale simple et d'application entendue.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Plan : Préparer, planifier (ce que l'on va réaliser). Elle consiste à planifier la réalisation et se déroule généralement en trois étapes :

    • identification du problème,
    • recherche des causes racines (par exemple à l'aide d'un diagramme de Pareto, d'un diagramme d'Ishikawa ou de la méthode des " 5 pourquoi "),
    • recherche de solutions avec rédaction du cahier des charges et établissement d'un planning.
  • Do : tester, essayer. L'étape Do consiste à tester le plan d'action défini.
  • Check : Contrôler, vérifier. L'étape Check consiste à contrôler que la solution mise en place résout effectivement le problème rencontré. Cette étape utilise des moyens de contrôle divers, tels que des indicateurs de performance.
  • Act : Agir, réagir. L'étape Act consiste à mettre en oeuvre et réagir, c'est-à-dire corriger et améliorer la solution mise en place, voire à standardiser cette solution. Elle amène donc un nouveau projet à réaliser, donc une nouvelle planification à établir. Il s'agit donc d'un cycle que l'on représente à l'aide d'une roue.

Méthodologie et conseils

Chaque étape entraîne l'autre, et vise à établir un cercle vertueux. Sa mise en place doit permettre d'améliorer sans cesse la qualité d'un produit ou d'un processus.

Le " cycle " du PDCA suggère qu'à l'issue du contrôle des résultats, si l'objectif n'est pas atteint, il y a lieu d'interpréter les écarts et de comprendre les tendances. Le cycle s'engage alors une seconde fois, jusqu'à ce que les nouveaux objectifs soient atteints.

Avantages

  • L'approche synthétise les principes d'amélioration continue : rechercher des solutions, vérifier que l'on a obtenu les résultats escomptés, corriger d'éventuels écarts, capitaliser ce que l'on a appris pour continuer à améliorer.

Précautions à prendre

  • Attention, la phase Do ne veut pas dire exactement mettre en oeuvre mais plutôt tester, essayer. La phase de mise en oeuvre généralisée apparaît avec Act.
  • L'approche est bien adaptée pour des améliorations continues, elle est moins pertinente pour des ruptures qui demandent de la créativité, de l'innovation et de l'invention.

Patrice Stern, Jean-Marc Schoettl

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event