En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils de l'Intelligence collective
Chapitre V : Faciliter les groupes

Fiche 05 : Le brainstorming

  • Retrouvez 16 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de l'Intelligence collective

7 chapitres / 65 fiches

  • Imprimer

Les règles du brainstorming



En résumé

Le brainstorming, autrement appelé remue-méninges, est une méthode utilisée par des groupes de travail pour générer un maximum d'idées sur une question spécifique ou trouver des solutions innovantes aux problèmes rencontrés.

Dans un premier temps, il s'agit de recueillir un maximum d'idées sans aucune évaluation ou jugement de valeur puis seulement dans un deuxième temps d'évaluer les idées proposées.

Le résultat est la mise en lumière de nouvelles idées innovantes et créatives grâce à l'inventivité ou l'imagination d'un groupe de personnes. Originellement, cet outil a été utilisé pour stimuler la créativité dans le domaine de la publicité par Alex Osborn.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Explorer le plus grand nombre d'idées et de propositions dans la bienveillance en différant le jugement.
  • Stimuler la créativité en incitant les membres de l'équipe à verbaliser leurs idées, à les confronter et à les reformuler sans jugement de valeur.
  • Préserver le flux des idées, favoriser les associations d'idées.
  • Transformer les idées en solutions nouvelles, réalistes, réalisables et perfectibles.

Contexte

Le brainstorming peut être utilisé dans différentes situations : la production d'idées sur une question ouverte ou l'identification de solutions innovantes sur une problématique. Il convient lorsqu'aucune solution évidente à un problème n'apparaît d'emblée.

L'outil est d'autant plus performant que les participants viennent d'horizons divers. La taille idéale d'un brainstorming efficace est de cinq à sept personnes.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Les principes du brainstorming sont relativement simples et s'articulent autour de trois étapes :

  • une étape de préparation de groupe : constitution du groupe de travail et organisation de la réunion. Une bonne préparation de la question ouverte ou de la problématique posée est importante pour pouvoir atteindre l'objectif ;
  • une étape de brainstorming proprement dite où le facilitateur pose la question aux participants insistant sur le fait que toutes les idées sont bonnes et énonçant clairement les règles. Les participants ont un temps pour réfléchir et noter leurs idées. Ensuite le facilitateur leur propose d'exposer leurs idées en vrac, en insistant sur le fait qu'il ne faut pas se critiquer et au contraire rebondir sur les idées des autres, les idées étant la propriété du groupe. Le facilitateur note toutes les idées sur un paperboard pour favoriser l'association d'idées ;
  • une étape de discussion et de synthèse (reformulation, classement, hiérarchisation) est ensuite réalisée avec l'ensemble des participants à partir des idées émises. Ces idées peuvent donner lieu à des questions complémentaires, être améliorées ou utilisées ou pour créer de nouvelles idées.

Méthodologie et conseils

Il y a deux phases dans le brainstorming : la phase de divergence (pensée créative), qui consiste à recueillir des idées nombreuses et innovantes, et la phase de convergence (pensée critique), qui est la confrontation à la réalité. Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour hiérarchiser les idées sous forme synthétique (carte mentale...). Il existe également des outils informatiques libres d'utilisation ou payants.

Avantages

  • La pratique du brainstorming peut aider un groupe à resserrer ses liens. Son utilisation peut être divertissante voire même ludique.
  • Des participants introvertis ou réservés peuvent être motivés à s'exprimer par la particularité de la démarche qui vise à énoncer ses idées sans réserve et sans a priori.

Précautions à prendre

  • Le facilitateur doit veiller à ce qu'un maximum de participants s'expriment.
  • La suspension de jugement, la production d'idées non finalisées ainsi que le rythme imposé par le facilitateur sont des éléments clés de réussite.

Béatrice Arnaud, Sylvie Caruso Cahn

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event