Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de L'intelligence émotionnelle
Chapitre VI : Garder un équilibre émotionnel

Fiche 04 : Les sphères de vie

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils de L'intelligence émotionnelle

8 chapitres / 57 fiches

  • Imprimer

Se donner les moyens d'être heureux



En résumé

Pour garder un équilibre émotionnel au travail, il est important d'assurer une certaine cohérence entre les différents rôles qui cohabitent dans les sphères de vie : professionnels, familiaux, sociaux, etc. Chacun possède en effet cinq sphères qui vont donner du sens à son existence.

Il est important d'avoir conscience des éléments caractéristiques de chacune de ces sphères, afin d'étudier la meilleure manière de les rendre compatibles entre elles. Cela permet à celui qui y accorde du temps d'être pleinement lui-même, heureux et serein.

Gérer ses émotions, c'est donc aussi gérer sa vie.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Limiter les frustrations et le stress.
  • Gérer ses priorités et faire des choix conscients.
  • Vivre pleinement à sa vie.

Contexte

Intégrer les sphères de vie permet de gagner en efficacité dans un contexte où les rôles s'entremêlent et qu'il est nécessaire de traiter plusieurs situations en parallèle. Il est utile pour les personnes qui ont la sensation de courir constamment ou d'oublier l'essentiel.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Identifier les cinq sphères de vie.
  • Cerner les priorités qui y sont associées.
  • Méthodologie et conseils

    • La sphère professionnelle : elle recouvre toutes les facettes de la dimension professionnelle : métier, formation, notoriété, carrière, salaire, etc. Pour en définir les priorités, il convient de se poser les questions suivantes :

      • Quelles sont mes aspirations professionnelles ?
      • Que signifie pour moi la notion de réussite ?
      • Quels sont les rôles à développer pour gagner en efficacité vis-à-vis de mes différents interlocuteurs ?
    • La sphère sociale : elle concerne les activités dites extraprofessionnelles : bénévolat, loisirs, sport, engagement politique ou syndical, etc. Elle peut aussi signifier une prise de responsabilités. Développer la sphère sociale nécessite de se fixer des objectifs personnels précis et situés dans le temps, pour s'y épanouir pleinement.

      La sphère familiale : elle fait référence à l'entourage proche : parents, conjoint, enfants ou toute autre personne ayant un lien familial. Prendre en compte cette sphère vise à définir quels sont les points incontournables de son niveau d'engagement au sein de la famille : vacances scolaires, anniversaires, devoirs, assistance, etc.

      • Quels sont les risques et conséquences à moyen et long termes si je n'intègre pas cette sphère dans mon organisation professionnelle ?
      • Quels sont mes objectifs concrets pour satisfaire cette sphère ?
      • Comment tenir mes objectifs de façon réaliste dans le temps ?
    • La sphère personnelle : elle correspond aux valeurs, au sens donné à sa vie mais aussi à la prise en compte de sa santé.

      • Qu'est-ce qui est important dans ma vie ?
      • De quoi ai-je besoin pour me sentir équilibré et en cohérence ?
      • Comment préserver ma santé tant sur le plan physique que mental, et ce à long terme ?
    • La sphère du passé : elle renvoie à l'histoire personnelle de chacun. Elle fait le lien avec les générations précédentes et ce qui a du sens et se transmet dans le patrimoine générationnel. Elle fait aussi référence à notre développement et notre construction.

      • Quels sont les principes et valeurs les plus importants pour moi ?
      • À quels principes, valeurs, veux-je rester fidèle ?
      • Que puis-je accepter ou renier sans dommages ?

    Avantages

    • Cette réflexion permet de prendre du recul sur le quotidien et d'aborder sereinement les sollicitations multiples. Elle contribue au bonheur.

    Précautions à prendre

    • Il est important d'identifier les éventuelles contradictions entre les priorités attribuées à chacune des sphères afin de faire le choix le plus judicieux à un instant donné.

    Comment être plus efficace ?

    Élaborer son modèle personnel d'équilibre vie professionnelle/vie personnelle

    Le bonheur est un état de satisfaction caractérisé par sa stabilité et sa continuité temporelle. Il représente un équilibre qui favorise la plénitude et le désir. Le bonheur est ainsi ancré dans les projets et représentations de chacun.

    Il est donc possible de le développer par la mise en oeuvre d'objectifs personnels, importants pour soi et en lien avec ses valeurs. Pour cela, il est nécessaire de déterminer les choix concrets et actions à mener en priorité. Ensuite, il convient de s'interroger sur les moyens à disposition pour atteindre ces objectifs et leurs éventuelles incohérences. Ce sont ces incompatibilités et l'impossibilité de choisir qui génèrent les frustrations et le mal-être.

    Première étape : déterminer les priorités de ses cinq sphères

    Listez pour chacune des sphères tout ce que cela vous évoque, en vous fondant sur votre expérience personnelle.

    • Quelles sont les priorités que je donne à mon activité ? à ma carrière professionnelle ?
    • Quelles sont les activités sociales qui me procurent du bien-être ? celles que je pratique déjà ? celles que je souhaite développer ?
    • Quels sont les objectifs que je souhaite faire évoluer ou développer pour conforter mon investissement et mon attention envers mes proches ? ce que je fais déjà ?
    • Quel équilibre dois-je trouver entre ma vie privée et ma vie professionnelle pour me sentir bien ?
    • Quels sont mes valeurs et principes incontournables ? ceux pour lesquels je ne sacrifierai rien ?

    Deuxième étape : Agir en cohérence avec ses cinq sphères

    Décrivez votre système d'équilibre entre les cinq sphères :

    • Quelle est la ou les sphère(s) que je souhaite privilégier aujourd'hui ?
    • Quelle unité de temps vais-je consacrer à chaque sphère ?
    • Il est inutile ici de rechercher un équilibre parfait, ce serait voué à l'échec. En fonction des aspirations de la vie, le temps accordé à chaque sphère peut varier. Ainsi un jeune diplômé pourra privilégier la sphère professionnelle, au détriment de la sphère sociale. Un enfant adopté aura peut-être besoin à un moment de sa vie d'accorder du temps à la sphère du passé. Ou encore ce trieur de palettes qui ne voulait en aucun cas changer de métier pour jouer avec son groupe de jazz.
    • Quelle est la sphère que je souhaite développer dans les trois années à venir ?

    Troisième étape : Rendre les sphères compatibles

    Définissez les moyens dont vous aurez besoins pour mener à bien les objectifs déterminés lors de l'étape 2 et trouver l'équilibre.

    • Quels sont les choix prioritaires que je dois faire pour rendre compatibles mes sphères de vie ?
    • Qu'est-ce qui doit changer par rapport à ma situation actuelle ?
    • Qu'est-ce que je peux faire évoluer ?
    • Quelles sont les ressources internes et externes dont je dispose pour y arriver ?

    Les sphères influencent le choix des actions et des modes d'organisation en fonction des priorités qui leur sont attribuées. Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix. Chacun a sa propre conception du bonheur et reste le seul maître à bord pour contribuer à son équilibre de vie.

    CAS : Trouver un nouveau sens à sa vie

    Contexte

    Didier est commercial pour un grand constructeur automobile. Il fait ce métier avec passion depuis vingt-cinq ans. Il adore la liberté que lui procurent le fait d'être sur les routes, les contacts avec les autres et même les négociations parfois houleuses.

    Mais depuis quelque temps, il se sent fatigué, il a moins d'entrain au réveil. Il se traîne... Il a constaté qu'il gérait plus difficilement les remarques de ses collègues sur ses cravates, voire s'en agaçait parfois, alors qu'il en riait avec eux il n'y a pas si longtemps.

    Et puis il y a ce SDF en bas de chez lui, qui lui rappelle combien il aimait donner de son temps pour aider les démunis lorsqu'il était étudiant.

    Les résultats obtenus

    Didier a donc décidé d'actualiser ses sphères de vie et de créer son modèle d'équilibre pour les mois et années à venir.

    Il a établi les priorités qui constituent pour lui chaque sphère. Puis il a analysé la meilleure façon de les rendre compatibles entre elles. Il a ainsi pu identifier les actions à mener pour trouver un nouvel équilibre plus satisfaisant pour lui : saisir l'opportunité proposée par son manager et rejoindre une association afin de distribuer bénévolement des repas chauds.

    Martine-Éva Launet, Céline Peres-Court