Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Design management
Chapitre IX : Articuler le design à l'outil industriel

Fiche 01 : Maîtriser l'outil de production

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 28 nov. 2017
©

La boîte à outils du Design management

9 chapitres / 52 fiches

  • Imprimer

Un espace de contraintes industrielles


En résumé

Le designer doit savoir anticiper les conséquences de son travail de création. La première d'entre elles concerne la production industrielle. Le designer doit connaître les contraintes industrielles qui entourent son projet et les intégrer dans son travail de création. Il proposera un design qui prend en compte les spécificités de la technologie choisie, ou orientera lui-même la technologie de fabrication en fonction des caractéristiques nécessaires au concept. Le designer doit collaborer étroitement avec l'ingénieur dans la phase de transfert du concept vers l'outil de production.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Cet outil pousse le designer à bien articuler son travail créatif aux contraintes industrielles pour rendre manufacturable le concept design. Cette compréhension des contraintes industrielles débute lors de la création et se poursuit lors du développement de l'idée. Cela favorise les relations entre le design qui crée la forme et l'engineering qui la rend pleinement compatible avec l'outil industriel.

Contexte

  • Lors de la conception d'un produit voué à une production en série.
  • Que ce soit en situation de sous-traitance ou de production en interne.

Comment l'utiliser ?

étapes

Les designers sont plus ou moins sensibles à la technologie. Certains restent à l'écart des problématiques industrielles par manque de compétence ou d'appétence ; d'autres à l'inverse collaborent étroitement avec les équipes en charge du développement, pour mieux contrôler en détail le résultat final. Quoi qu'il en soit, il est certain qu'un minimum d'implication est nécessaire au moins à plusieurs niveaux :

  • Le choix du procédé de fabrication doit être en cohérence avec le concept produit. Ce choix peut être économique ou en fonction de la qualité souhaitée.
  • Le designer doit connaître le choix de la technologie de production, la quantité estimée des pièces à produire par an, et les outillages nécessaires à la réalisation des pièces. Il doit également connaître les principales contraintes liées à la création de pièces dans cette technologie, de manière à produire une solution réaliste.
  • Il fournit le plus souvent la surface extérieure des volumes de son concept, que l'on appelle " peau ", et laisse le soin à l'engineering de mettre en place les éléments techniques et de finaliser la construction des pièces en vue de leur fabrication. L'implication du designer est essentielle néanmoins dans la définition des lignes de partage de capots, ou dans l'intégration des éléments de fixation.
  • Ce transfert de données sera plus aisé si les deux équipes utilisent le même modeleur 3D pour la réalisation des pièces.
  • Une collaboration quotidienne entre design et engineering permettra de finaliser la phase technique, ou de modifier des pièces lorsque ces changements affectent la partie visible du design.

Méthodologie et conseils

  • Déterminer la capacité de l'outil de fabrication à produire des petites séries.
  • Rechercher des technologies permettant d'adapter le projet aux quantités et coûts souhaités : comme l'usinage, le moulage sous pression, par injection, au sable, la métallurgie.
  • Comprendre les méthodes de " Design for manufacturing " (DFM) ou de " Design for assembly " (DFA).
Avantages
  • La prise en compte par le designer de la problématique de production garantit un produit final proche du concept proposé.
  • La compréhension par le designer de l'outil de production facilite grandement la collaboration industrielle.
Précautions à prendre
  • Penser l'outil industriel pour toute la durée de vie du produit.
  • Penser à l'impact de l'obsolescence de l'outil de production sur la vie du produit
  • Prévoir dans le process un temps d'itération entre le design et l'engineering, de façon à réaliser rapidement les modifications nécessaires à la finalisation des pièces de fabrication.

Bérangère SZOSTAK, François LENFANT