En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du chef de projet
Chapitre IV : Réaliser le projet

Fiche 14 : La matrice des risques

  • Retrouvez 14 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 août 2016
©

La boîte à outils du chef de projet

7 chapitres / 74 fiches

La matrice des risques donne une vision graphique de la situation des risques dans le projet. Elle met en avant les efforts mis en oeuvre par l'équipe projet pour identifier et évaluer les risques. Ses versions successives tracent l'évolution de l'exposition aux risques du projet. La communication large de la matrice des risques développe la culture risque au sein du projet et de l'entreprise. Elle suscite des réactions de la part des autres acteurs de l'entreprise, qui permettent d'enrichir l'approche risque du projet.

  • Imprimer

La matrice des risques

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Disposer d'une vision graphique globale de l'ensemble des risques majeurs du projet.
  • Communiquer vers l'ensemble des parties prenantes du projet sur la gestion des risques.
  • Obtenir des retours d'informations des parties prenantes, possibles parce que ce document est très lisible, explicite, et générateur de bien plus de réactions qu'un tableau comme le registre de risque.
  • Afficher en permanence à l'équipe projet l'état des risques, pour en faire une préoccupation de tous les jours, et ainsi participer à la culture risque du projet.

Contexte

Le format type de la matrice des risques est établi par les décideurs en charge de la gestion des risques au niveau de l'entreprise. Si cela n'a pas été le cas, le chef de projet peut prendre l'initiative d'en créer un, et de le généraliser sur tous ses projets.

La matrice de risque peut être un élément constitutif du tableau de bord du projet. Elle est un élément clé de l'empreinte que le projet va laisser dans l'entreprise. Son impact visuel est puissant et peut parfois mettre au second plan d'autres éléments du projet, comme un planning de GANTT ou un tableau de maîtrise des coûts.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Mettre à jour le registre des risques lors de la préparation et lors du déroulement de la réunion d'avancement.
  • Produire la nouvelle version de la matrice des risques en insérant les données décrites dans le registre des risques : choisir les risques à faire figurer ; décider de produire une matrice unifiée ou plusieurs matrices par thématique.
  • Insérer la matrice dans le tableau de bord du projet.
  • Diffuser ce document a minima auprès des parties prenantes impliquées dans la réduction de l'exposition aux risques de l'entreprise et des projets.

Méthodologie et conseils

La situation du projet est-elle critique ? La matrice des risques en donne une vision globale immédiate.

  • Le modèle de matrice des risques est localisé dans le référentiel du management de projet de l'entreprise. Dans le cas où il est inexistant, il est défini par le chef de projet qui peut en assurer la diffusion auprès de ses collègues chefs de projet.
  • Les différentes versions de cette matrice sont conservées, pour faciliter le retour d'expérience qui sera fait en fin de phase ou en fin de projet. Les évolutions des risques sont généralement très apprenantes pour les projets futurs.

Avantages

  • L'avantage est l'impact visuel de l'outil, qui convainc sans formation ni explication additionnelle tous les acteurs du projet.

Précautions à prendre

  • Le registre des risques peut contenir un trop grand nombre de risques, qu'il n'est pas possible de faire figurer en totalité sur une seule matrice.

Jérôme MAES, François DEBOIS © Dunod

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event