E-Logistique : ce qui change le 13 juin

Publié par François Deschamps le

La loi Hamon a modifié les obligations légales des e-marchands en termes de e-logistique. Elles doivent être prise en compte par les e-commerçants afin d'optimiser leur politique en matière de livraison et répondre aux attentes des consommateurs. Trusted Shops explique ces changements en cinq points.

Je m'abonne
  • Imprimer
Information sur les frais de retour en cas de rétractation

Jusqu'au 13/06 : les frais de retour d'un produit peuvent être mis à la charge du consommateur en cas de rétractation. Certains marchands offrent ces frais à titre commercial.

A partir du 13/06 : en cas de rétractation les frais de retour peuvent toujours être imputés à la charge du consommateur ou pris en charge par la boutique en ligne. Cependant, la loi renforce l'obligation d'information à l'égard de l'internaute.

L'information sur la prise en charge ou non des frais font partie de celles à fournir " de manière lisible et compréhensible " au consommateur avant la conclusion du contrat. Si l'information est absente, les frais de retour restent à la charge du marchand. Egalement, le site marchand devra informer préalablement l'acheteur, à la conclusion du contrat, de ce que va lui coûter le retour en cas de rétractation.

En pratique: si l'e-marchand organise lui-même la récupération des biens au domicile du consommateur en cas de rétractation, il pourra anticiper et négocier les tarifs de retour avec son transporteur. Ce service sera sans doute fortement apprécié par sa clientèle.

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Logistique

Par Dalila Bouaziz

Le spécialiste international en immobilier logistique annonce la signature d'un accord définitif pour l'acquisition de la société IPT (Industrial [...]