Mon compte Devenir membre Newsletters

Zalando intègre le premier magasin physique d'Adidas

Publié le par

L'équipementier aux trois bandes est la première marque internationale à permettre aux clients de Zalando de commander dans les stocks physiques de son flagship Berlinois. En connectant les stocks de la boutique d'Adidas à sa plate-forme, Zalando simplifie ainsi l'accès aux articles de la marque.

Zalando intègre le premier magasin physique d'Adidas

En train d'attendre le métro, un consommateur ouvre l'app mobile de Zalando. Il repère une chemise qui lui plait. L'app lui indique que celle-ci est disponible dans un magasin situé à 3 minutes d'où il se trouve. Il court alors l'essayer, l'achète et repart avec.

Voici le type de services que veut proposer le pure player à ses quelque 18 millions de clients dans le monde. " Nous imaginons le futur avec un accès à la mode similaire à celui que Spotify offre pour la musique aujourd'hui ", explique Christophe Lange, VP Solutions pour les marques chez Zalando.? Pour ce faire, il vient de réaliser, à Berlin le premier pilote de sa plate-forme integrated Commerce avec Adidas. " C'est la première étape : nous digitalisons les stocks des magasins physiques et nous connectons différents systèmes de gestion des stocks offline à la plate-forme Zalando, que ce soit depuis des entrepôts ou depuis des magasins physiques ", résume-t-il.
Première plate-forme de mode en ligne en Europe, avec une gamme de 1 500 marques internationales et recensant (sites et applications cumulées), plus de 160 millions de visites par mois, Zalando cherche ainsi à pousser un cran plus loin son leadership. " En connectant les magasins traditionnels locaux avec leurs clients digitaux nous permettons aux consommateurs d'avoir accès à toute la mode depuis une seule plate-forme, d'où qu'ils se trouvent ", ajoute-t-il.

Cette démarche est partie du constat que plus de 60% de son trafic provenait aujourd'hui du mobile. Preuve que les consommateurs sont en ligne alors que 90% des stocks s'avèrent toujours situés dans les magasins locaux. " D'où la nécessité de repenser la relation offline/online, reprend-il. L'idée étant, derrière notre stratégie de plateforme, de fusionner ces deux mondes et d'en tirer le meilleur pour toutes les parties concernées ".

Zalando est par ailleurs en train d'expérimenter, toujours avec Adidas, trois autres concepts à Berlin. Le premier, " Get it anywhere, pick-up and return points " permet de commander sur le site, de récupérer où on le souhaite ses achats (point relais ou magasin physique). Le second offre la possibilité, si la taille ou la couleur de son article n'est pas disponible en magasin physique, de commander l'article en question sur Zalando et de se le faire livrer chez soi ou en magasin. Quant à la troisième formule, il s'agit de l'option " Click & Reserve ".

Testé avec Private Textile à Berlin, ce concept autorise la commande sur Zalando et la possibilité ensuite de le réserver dans un magasin physique. Le client a alors deux jours pour aller le chercher (et possibilité de l'essayer / retour en magasin).
A terme, l'idéal consisterait pour Zalando de devenir le partenaire incontournable des marques pour leur stratégie digitale tout en créant l'expérience d'achat ultime pour ses clients. "Cette idée est aussi illustrée par notre nouveau produit lancé en janvier dernier, Zalando Media Solutions, service de publicité, mais aussi par Zalon, notre plate-forme qui met en relation les stylistes avec leurs potentiels clients", complète-t-il. Clairement, le pure player ne manque pas d'idées pour s'imposer dans le online-to-offline !