CANADA: INDIGO REJOINT BARNES & NOBLE DANS LE BOYCOTT D'AMAZON

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le libraire canadien Indigo a annoncé son intention de boycotter les oeuvres publiées par le géant américain de l'e-commerce Amazon Indigo rejoint ainsi une démarche de boycott d'Amazon, lancée par le leader de la vente de livres en dur aux Etats-Unis, Barnes & Noble (qui possède 705 points de vente aux USA), ainsi que par son challenger, Books-A-Million, propriétaire de 200 magasins. Les trois sociétés prennent ainsi position contre la politique d'Amazon, qui se réserve l'exclusivité du droit de vendre les livres électroniques des auteurs qu'elle publie.

Il s'agit du premier revers connu dans l'histoire d'Amazon, depuis le lancement de son activité de publication de livres, l'an dernier. Conséquence de cette action, de nombreux auteurs n'auront plus accès aux réseaux de distribution physique d'Indigo, de Barnes & Noble et de Books-A-Million. L'idée étant d'envoyer un message fort aux écrivains, aux agents, ainsi qu'aux éditeurs. La prise de position d'Indigo intervient trois mois après que la société a vendu son département Kobo, du nom de la liseuse électronique, au groupe Raktuten, pour 315 millions de dollars (238 millions d'euros).

Source: Theglobeandmail.com, février 2012.

Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet

Retail

Par Salomé Kourdouli

Philippe Ginestet, président du groupe GPG, annonce à l'AFP que la quasi-totalité des Tati s'apprête à passer sous l'enseigne Gifi, avec au [...]