Planète «f»

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

@ A.Olszak

Après le «e», le «m», voici venue l'ère du «f». De quoi s'agit-il? Rien de moins que le f-commerce. Leader des réseaux sociaux, Facebook a favorisé l'éclosion d'une nouvelle forme de vente, le commerce social. Et les acteurs répondent massivement présents. Leur but? Convertir le plus de fans possible, fidéliser un nombre important d'adeptes et rentrer, au-delà de la sphère marchande, dans un rapport d'intimité avec leurs clients. Ainsi, le site La Redoute.fr (cf. Interview p. 34) déjà particulièrement avant-gardiste sur les réseaux sociaux, a-t-il lancé en février dernier son application de f-commerce. Une boutique où la transaction elle-même est réalisée sur le réseau des réseaux. Au-delà des opportunités de croissance qu'ils représentent, ces lancements ouvrent de nouveaux espaces d'expression pour les entreprises et les marques. Du réseau social au social shopping, le communautaire prend de plus en plus de place dans l'Internet mondial. Il y a bien sûr toujours eu des réseaux mais Internet, dans tous les domaines, qu'ils soient économiques, politiques ou social, permet à tout un chacun de s'exprimer. Demain, la recherche sur Internet passera-t-elle par les réseaux sociaux? L'essentiel de la publicité en ligne y sera-t-il concentré? Selon l'étude TMT Prediction menée par Deloitte, en 2011, les réseaux sociaux devraient franchir le cap du milliard de visiteurs uniques et des 2 milliards de milliards (trillions) de messages publicitaires. Des perspectives colossales, qui devraient installer durablement la planète «f» dans notre quotidien.

Martine Fuxa, rédactrice en chef - mfuxa@editialis.fr

Je m'abonne

Martine Fuxa

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet