Recherche
Se connecter

Permettre le recrutement d’équipes par le crowdlending

Publié par / Avec la Marketplace le | Mis à jour le

En tant que société d’ecommerce, disposer des bons talents est nécessaire. Or pour financer le recrutement d’équipes, il est possible de passer par l’emprunt participatif, que l’on appelle aussi le crowdlending.

  • Imprimer

Le commerce électronique permet de s’installer sur la toile à grande échelle. Encore faut-il avoir les bonnes compétences aux bons postes. Célyatis a fait cette démarche de recrutement en faisant appel au crowdlending.

 

Célyatis, le spécialiste du bien être sur Internet

 

Célyatis, créée en octobre 2005, est un spécialiste français dans la distribution sur internet de produits de santé et de bien-être. L’entreprise commercialise plus de 1.000 références dans les domaines de l’ergonomie, la pressothérapie, la luminothérapie et les problèmes d’incontinence.

 

Après un retournement réussi, l’entreprise a renoué en 2016 avec la rentabilité. Le nouveau management a réalisé un travail d’optimisation de l’offre produit et des coûts (marketing et transport). L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3 millions d’euros en 2016 avec un Ebitda positif.

 

Une fois ce retour de l’activité et de sa présence sur le marché, de manière durable, l’entreprise a souhaité recruter des spécialistes afin d’accompagner sa croissance.

 

Pourquoi Célyatis a choisi le crowdlending ?

 

Célyatis a souhaité trouver le financement pour recruter rapidement un chef de produit dans le département marketing, un développeur et un responsable des opérations au service client. Evidemment, l’entreprise pourrait prendre sur ses fonds propres pour financer le recrutement, mais parallèlement à ces recrutements, l’entreprise est en pleine augmentation de capital.

 

Célyatis a donc choisi de se tourner vers Look&Fin pour emprunter 200.000 euros et prévoir 140.000 euros pour le recrutement des 3 personnes souhaitées et lancer une campagne marketing pour 60.000 euros. En choisissant le crowdlending, cela permet à l’entreprise de lancer ses recrutements rapidement sans avoir à piocher dans sa trésorerie.

 

Au final, Célyatis a emprunté 200.000 pour une durée de 38 mois à un taux d’intérêt de 10%. La somme a même été dépassée, l’emprunt global portant sur 200.800 euros, financés en 7 heures.

 

 

 

La rédaction vous recommande

Autres articles proposés