En ce moment En ce moment

Expedia vend des billets pour Disneyland Paris

Publié par le

Les internautes pourront acheter sur le site leurs billets d'entrée pour les parcs Disney.

Je m'abonne
  • Imprimer

Expedia renforce sa collaboration avec Euro Disney et annonce la signature d’un nouvel accord. Le voyagiste s’engage à promouvoir et à vendre des billets d’entrée pour les deux parcs de Disneyland Resort Paris (Parc Disneyland et Walt Disney Studios). Les internautes pourront donc acheter leurs billets simultanément aux réservations d’hôtels, de vols ou de séjours. Pour ce faire, il suffira d'imprimer son billet sur le site, puis de l’échanger à l’entrée des parcs. « Auparavant, les clients d’Expedia pouvaient déjà réserver leur forfait séjour ou leur chambre d’hôtel chez Disneyland Resort Paris. Aujourd’hui, nous leur proposons d’acheter directement leur billet d’entrée aux deux parcs », précise-t-on chez Expedia.

Je m'abonne
Julien van der Feer

Julien van der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Retail

Par Marie-Juliette Levin

Carrefour et Google ont inauguré, le 16 avril 2019, leur laboratoire dédié à l'innovation dans un espace de coworking proche de Station F. Visite [...]

Retail

Par Céline Tridon

Spécialiste de la literie, Tediber dépoussière un secteur peut-être trop somnolant. Pour cela, l'entreprise mise sur la vente en ligne d'une [...]

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Amazon ne vendra bientôt plus de biens chinois [...]