En ce moment En ce moment

[Tribune] Paiement et retail : à quoi s'attendre en 2019 en France ?

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] Paiement et retail : à quoi s'attendre en 2019 en France ?

Cette année encore, de nombreuses tendances et innovations technologiques, dont le paiement fait partie, vont émerger dans l'univers du retail. Si certaines sont utopiques, il est possible néanmoins d'établir les grandes impulsions qui vont nourrir le secteur en France.

Je m'abonne
  • Imprimer
  • L'émergence du commerce automatisé

Le A-commerce (Automated Commerce) désigne toutes les solutions d'achat automatisées ayant une incidence sur les comportements et les habitudes d'achat. Une tendance facilitée par l'IA et les nouveaux concepts de magasin... L'objectif est de rendre l'expérience d'achat aussi simple et fluide que possible. En France, le groupe Casino a ouvert le magasin "4 Casino", ouvert 24h/24, sans caisse et équipé d'un mur numérique pour commander en ligne plus de 5 000 références de produits. Monoprix et son système Monop'Easy, grâce auquel les clients peuvent scanner et payer leurs produits directement via l'application, en est un autre exemple.

D'ailleurs, 52% des Français aiment utiliser les nouvelles technologies et 34% déclarent qu'un magasin physique avec plusieurs expériences numériques augmenterait leur fidélité à la marque1. Pour 38% des Français, payer sans interaction avec un vendeur améliorerait leur expérience de paiement en magasin2.

  • Des moyens de paiement adaptés et diversifiés

En ligne, les commerçants diversifient les modes de paiement et veillent à ce qu'ils soient optimisés selon les préférences de leurs clients à travers le monde. En boutique, ils adoptent davantage de méthodes de paiement internationales afin d'offrir une meilleure expérience aux touristes. En tête, les solutions de paiement chinoises avec QR Code (Alipay et WeChat Pay). Une tendance particulièrement marquée en France qui accueille de nombreux touristes et marques de luxe.

  • Une hausse du paiement mobile

Il devient l'élément central du parcours client et est en passe de devenir un moyen de paiement essentiel. D'ici 2025, 70% des Français pensent pouvoir payer leurs achats de moins de 20 € par smartphone3. Le commerce mobile en France est en hausse de 27% cette année pour atteindre 17,62 milliards de dollars. En 2021, le commerce mobile devrait représenter plus de 38% de toutes les ventes en ligne4.

À titre d'exemple, Showroomprivé, l'un des pionniers du m-commerce en France, a réalisé 82% de son trafic et 62% de ses ventes brutes sur le mobile en 20175. En France, si l'achat sur mobile mérite encore d'être démocratisé, il est en constante croissance, notamment grâce aux wallets telles qu'Apple Pay, Google Pay ou Alipay... des solutions de paiement sécurisées, qui permettent de réaliser à la fois des transactions de proximité et à distance avec un parcours plus fluide.

  • L'Open Banking stimule l'expérience client

La réglementation DSP2 est un tremplin pour l'innovation en matière de paiement et stimule la création de nouvelles expériences utilisateurs. Les données biométriques (empreintes digitales, reconnaissance vocale ou faciale) et l'authentification forte telle que le 3DS 2.0 qui sera largement mis en oeuvre dans les mois qui viennent, en sont des exemples. Les prochaines évolutions de la DSP2 verront naître d'autres innovations, telles que l'Instant Payment, solution de virement instantané entre comptes bancaires ... toujours au profit d'une expérience optimisée et plus sécurisée.

  • Le voice shopping en embuscade

57% des Français pensent que les assistants vocaux peuvent leur rendre la vie plus facile6. Plusieurs retailers, comme Monoprix ou le Groupe Fnac-Darty ont lancé leur application vocale avec Google Home. Plus récemment, E.Leclerc a annoncé son service de " mémo courses " par la voix, toujours via Google Home.

En comparaison avec les US, l'adoption des assistants vocaux par les Français demeure encore anecdotique mais les marchands qui s'y préparent dès maintenant seront gagnants. Dans les deux ans à venir, 50% des recherches sur Internet devraient se faire à travers la voix et des assistants vocaux7.

(1), (2) Adyen Retail Survey - 451 Research

(3), (4) eMarketer

(5) E-Commerce Mag.fr

(6), (7) Shopper Observer Survey



Je m'abonne

Philippe de Passorio - DG d'Adyen France

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Cofidis Retail

Lenjeu du retail consiste reenchanter lexperience client et apporter autre chose quune simple vente dun produit La Consumer Journey nest plus [...]

Sur le même sujet

Retail

Par Stéphanie Marius

Après une année 2018 en croissance, Fnac Darty enregistre une hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2019 et poursuit sa stratégie [...]