Recherche
Se connecter

La vente de médicaments en ligne autorisée mais très encadrée

Publié par le - mis à jour à
La vente de médicaments en ligne autorisée mais très encadrée

Le 12 juillet 2013, les pharmacies pourront vendre quelques 4 000 médicaments via un site internet. Elles seront les seules autorisées à avoir recours à la Toile pour commercialiser des médicaments sans ordonnance, préservant ainsi le monopole des officines sur ce domaine.

  • Imprimer

Un arrêté relatif à la vente sur Internet de près de 4 000 médicaments sans ordonnance, vient d'être publié au Journal Officiel. Lors de son entrée en vigueur, le 12 juillet 2013, seuls les sites Web adossés à des pharmacies physiques auront le droit de vendre des médicaments.

L'arrêté interdit la mise en place de forums de discussion sur ces portails, et précise "qu'aucun médicament ne puisse être vendu sans qu'un échange interactif pertinent ne soit rendu possible avant la validation de la commande". La rigueur de l'arrêté est justifiée par le Gouvernement, notamment dans le but de lutter contre la vente de médicaments contrefaits.

Ceci en écho à la volonté du Leem (Les Entreprises du Médicaments), qui s'appuyait sur une étude de l'Organisation mondiale de la santé qui révélait que plus de 50% des médicaments achetés sur des sites internet étaient des produits de contrefaçon.

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet