Recherche
Se connecter

Principes de fonctionnement sur le défibrillateur, un appareil qui sauve de nombreuses vies

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Principes de fonctionnement sur le défibrillateur, un appareil qui sauve de nombreuses vies

Chaque année, le défibrillateur permet de sauver des millions de personnes victimes d'un arrêt cardiaque. Il aide aussi le coeur à retrouver son rythme normal lorsqu'il fibrille, c'est-à-dire s'il s'accélère ou s'il ralentit d'une manière confuse.

  • Imprimer

Le défibrillateur, un matériel qui se démocratise dans les espaces publics

Le défibrillateur, un appareil qui envoie une forte décharge électrique dans le coeur, rétablit son rythme lorsqu'une personne fait un malaise cardiaque ou si elle est en arrêt cardio-respiratoire. Il émet en effet une décharge électrique qui stimulera le coeur pour qu'il se remette à battre.

Cet équipement est courant dans les hôpitaux et dans les ambulances pour sauver les patients dont le coeur peut faiblir et cesser de battre à tout moment. Il est toutefois de plus en plus disponible dans les endroits très fréquentés comme les aéroports ou les supermarchés afin que l'on puisse secourir au plus vite les victimes d'une détresse cardiaque. Malgré son efficacité démontrée, sa présence dans les entreprises n'est pas encore obligatoire, ainsi, un serrurier sur Marseille accueillant des centaines de personnes dans son établissement ne sera pas dans l'obligation d'en installer un.

Néanmoins certains observateurs avancent qu'il doit figurer parmi les matériels de premiers secours. En effet, une défibrillation doit être réalisée dans les 5 minutes qui suivent le malaise pour que le patient survive et pour préserver ses organes. Tout retard dans cette intervention peut même causer des séquelles graves et irréversibles au niveau de son cerveau.

Une prise en main à la portée de tous

Le défibrillateur est conçu de manière à ce qu'il puisse être manipulé par tout le monde en cas d'urgence. Il comporte deux électrodes dont l'une sera posée sur le côté droit du thorax du patient et l'autre sous son aisselle gauche. Ces deux éléments doivent être enduits d'un gel et posés à même la peau du malade. Lorsqu'il est utilisé par une personne non initiée, celle-ci devra suivre les instructions vocales émises par l'appareil.

Les différents types de défibrillateur

· Les défibrillateur externes

o Le défibrillateur automatique

Le défibrillateur automatique est celui qui est destiné au grand public, car il se déclenche seul en analysant tout d'abord le rythme cardiaque du malade. Il détermine également la fréquence, l'intensité, la puissance et la durée du choc. Enfin, cet appareil ne convient pas aux enfants, parce que ses électrodes sont trop larges pour leur corps.

o Le défibrillateur semi-automatique

Sa manipulation est strictement réservée au personnel médical ou aux personnes spécialement formées telles que les pompiers ou les secouristes. Son utilisation nécessite en effet une action volontaire du sauveteur qui prendra en charge la sécurité du patient. Cet appareil analyse néanmoins l'activité du coeur et il appartient au manipulateur d'appuyer sur le bouton qui libèrera la décharge.

Certains défibrillateurs semi-automatiques sont également disposés dans les endroits très fréquentés. Dans ce cas, la voix demandera à l'utilisateur de déclencher le bouton qui libèrera le choc électrique.

Le défibrillateur automatique implantable ou (DAI)

Il s'agit d'un appareil de petite taille qui est inséré sous la peau du patient, sous sa clavicule. Ce dispositif de la taille d'une montre comporte des sondes qui captent les battements de son coeur. Ces données seront analysées par le défibrillateur et celui-ci émettra une décharge électrique s'il détecte des battements trop rapides ou trop lents du coeur. Cet équipement est donc vital pour prévenir les récidives de troubles cardiaques.


INSTITUT KATHAROS

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet