Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Etude] Pour faire face à l'inflation, deux tiers des Français modifient leurs habitudes d'achat

Publié par Maëlle Chetal Gaillard le - mis à jour à
[Etude] Pour faire face à l'inflation, deux tiers des Français modifient leurs habitudes d'achat

D'après l'enquête menée par OpinionWay pour Younited, société de crédit instantané, 89 % des consommateurs craignent une hausse des prix de l'alimentaire, 88 %, du prix de l'énergie et 83 % ceux des déplacements.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pour la majorité des interrogés (86 %), la hausse des prix sera durable et concernera la majorité des postes de dépenses pour 84 % d'entre eux. Plus d'un quart des interrogés (27 %) estime que l'ensemble des prix connaîtront une hausse.

Un budget réduit

L'inflation préoccupe 9 Français sur 10 au quotidien et en dépit du vote du projet de loi Pouvoir d'achat, seuls 16 % des Français estiment que le gouvernement pourra contrebalancer la situation. Un taux comparable à l'optimisme affiché envers les grandes enseignes de distribution (14 %) et les commerçants de proximité (13 %). 84 % des Français déclarent que l'inflation impacte leur pouvoir d'achat. Pour la contenir, plus de la moitié (64 %) d'entre eux modifie leurs habitudes d'achat : 46 % des répondants rognent leur dépense alimentaire et 40 % réduisent leur consommation d'énergie.

L'étude d'OpinionWay révèle que les 24-35 ans sont les plus attentifs et les plus enclins à modifier leur mode de consommation : 69 % d'entre eux contre 58 % en moyenne dans la population française. Les loisirs sont en partie supprimés : 20 % des Français déclarent avoir renoncé aux sorties au restaurant et 24 % aux sorties culturelles. Un quart des Français annule leurs voyages et vacances.

Produits premiers prix, économie circulaire, solutions de paiements flexibles, applications pour gérer son budget

Les habitudes des consommateurs sont forcées d'évoluer. 41 % des interrogés renoncent à acheter des produits de marque et près de la moitié (48 %) privilégie les produits premiers prix ou de marque distributeur. Les gestes écoresponsables sont davantage plébiscités : qu'il s'agisse de privilégier la réparation au rachat pour 42 % des interrogés et les produits d'occasion aux produits neufs pour 33 %. Ce recours à l'économie circulaire est particulièrement plébiscité par les femmes : 64 % contre 43 % des hommes.

Pour contrecarrer la hausse des prix, des solutions de paiements se multiplient et répondent à une demande des Français : 22 % des interrogés cherchent une solution de paiement flexible, échelonné ou différé pour 20 et 7 % d'entre eux. La situation économique fait mûrir également l'idée d'être plus attentif à son budget, si 42 % de la population consultée précisent suivre attentivement ses dépenses, 32 % n'ont aucune méthode pour gérer son pouvoir d'achat. Les méthodes employées par les Français restent souvent manuelles : 41 % utilisent un carnet de suivi ou un tableur. L'appétence des jeunes pour les solutions digitales pourrait changer à terme les habitudes : 18 % des millennials (les 18-24 ans) envisagent de se tourner vers une application dédiée à la gestion du budget. L'enquête Younited observe par ailleurs que 33 % des moins de 35 ans utilisent une application bancaire contre 25 % en moyenne.

Méthodologie :

Enquête commandée par Younited à OpinionWay "Les Français et l'inflation", pose la question de savoir comment les Français perçoivent et vivent l'inflation auprès de 1010 Français âgés de 18 ans et plus. L'échantillon représentatif reprend la méthode des quotas selon plusieurs critères : âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, catégorie d'agglomération et région de résidence. Les interviews ont été réalisées en août 2022.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page