Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Comment choisir un ERP pour la gestion de son entreprise ?

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Comment choisir un ERP pour la gestion de son entreprise ?

Le terme ERP vient de l'expression anglaise « Enterprise Ressource Planning ». En langue française, il correspond à l'acronyme PGI qui représente « Progiciel de Gestion Intégré ». Il s'agit en effet d'un groupe de modules qui facilite la gestion des processus opérationnels d'une entreprise. Elle intègre généralement de nombreuses fonctionnalités comme la comptabilité, la gestion des commandes, etc. Découvrez dans cet article quelques critères pour bien choisir un ERP de gestion de votre entreprise.

Je m'abonne
  • Imprimer

La connaissance de secteur d'activité PME/PMI

Il existe de nombreux progiciels de gestion intégré qui sont conçus pour s'adapter à une large gamme d'industries. D'autres sont également conçus pour s'adapter à un secteur d'activité spécifique.

En général, pour des raisons financières, la plupart des PME préfèrent choisir des ERP généralistes. Ces éditeurs de solutions sont génériques et surdimensionnés. Pour s'adapter aux réalités de l'entreprise, ils ont besoin de plus d'adaptation et de recalibrage. Ces modifications peuvent occasionner une augmentation des coûts du projet. À cela, s'ajoutent de potentielles difficultés dans les mises à jour futures de la solution.

Pour éviter tout cela, il est recommandé d'opter pour un logiciel ERP prêt à l'emploi. Ce type de solution garantit une meilleure expertise et réduit les développements spécifiques futurs à prévoir. C'est le cas de l'ERP microsoft business central.

La couverture fonctionnelle du système

L'ERP doit vous permettre de prendre plus facilement des décisions pour le développement de l'entreprise. Il doit également être capable de s'adapter à votre organisation et à ses besoins. En aucun cas, l'éditeur de solution ne doit vous obliger à modifier les processus de l'entreprise.

De ce fait, vous devez choisir un ERP dont les fonctionnalités apportent une solution immédiate à la majorité des besoins de votre entreprise. De plus, vos besoins sur le court terme ne doivent pas être le seul argument pour guider votre décision d'achat. Vous devez également tenir compte de vos besoins sur le moyen terme.

La solution idéale pour votre entreprise doit être assez modulable et surtout flexible pour vous accompagner dans le processus de développement. Si vous remarquez déjà des limites en ce qui concerne la personnalisation et les fonctionnalités de l'ERP, il est préférable de l'abandonner.

L'expérience utilisateur de l'ERP

La facilité d'utilisation de l'ERP par les membres de votre équipe est également un critère important à prendre en compte. De façon basique, le parfait ERP doit pouvoir présenter les bonnes informations aux bonnes personnes et au bon moment. Il devra également s'adapter à chaque utilisateur et être intuitif.

Lorsqu'un ERP remplit ces critères (conviviale et personnalisable), elle permet à l'équipe de gagner du temps dans le travail. Ces derniers sont également plus engagés sur le projet et travaillent de façon intelligente.

Les coûts à moyen terme et à long terme

La question financière est toujours importante pour les décisions d'adoption en entreprise. Concernant le choix de l'ERP, l'aspect financier est encore plus important. Cependant, la plupart des dirigeants se limitent juste aux coûts initiaux de l'acquisition de la solution. Il est préférable de prendre en considération les coûts totaux sur le moyen et le long terme de l'ERP. Cela permet de comparer les différentes offres et leur rentabilité.

Bien qu'on soit dans une période d'évolution des modèles économiques, un système ERP doit être vu comme un investissement. Selon certaines études, le parfait progiciel de gestion intégré à un cycle de vie moyen de 8 ans.

Pour cela, vous devez choisir un ERP en tenant compte de coûts annexes tels que :

  • Les frais de déploiement ;
  • Les licences et les infrastructures ;
  • La maintenance et le support ;
  • L'acquisition des modules supplémentaires ;
  • Le temps de projet et d'intégration ;
  • Les évolutions futures standards ou spécifiques.

Il n'est pas rare de rencontrer des bases de données payantes. Vous devez alors prévoir une redevance ou une maintenance périodique sur celles-ci. Pour faire un bon choix, analysez donc les retours sur investissements que vous envisagez sur l'ERP.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page