En ce moment En ce moment

Mixité : les fonds d'investissements s'engagent

Publié par Céline Tridon le - mis à jour à
Mixité : les fonds d'investissements s'engagent

Plus de 50 fonds de capital risque français ont signé la charte co-rédigée par le collectif Sista et le Conseil National du Numérique (CNNum), le jeudi 17 octobre 2019, en présence des Secrétaires d'Etat Marlène Schiappa et Cédric O.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est une charte de bonnes pratiques à l'intention des fonds d'investissement. Son objectif est clair : favoriser la mixité dans un contexte plutôt morose pour les femmes porteuses de projet. D'après le collectif Sista, qui a co-construit le texte avec le Conseil National du Numérique, les équipes féminines de start-up ont 30 % de chances en moins de lever des fonds par rapport aux équipes masculines. Les femmes ne représentent d'ailleurs que 9 % des fondateurs de start-up.

Cette charte est le témoin d'une mobilisation générale : co-signée par les Secrétaires d'Etat Marlène Schiappa et Cédric O le jeudi 17 octobre 2019, elle recueille également l'engagement de plus de 50 fonds d'investissement, parmi lesquels Idinvest, Bpifrance, Elaia, 360 Partners, etc. Tous promettent de suivre une feuille de route qui doit permettre le financement d'au moins 25 % des start-up fondées ou co-fondées par des entrepreneures à horizon 2025. " L'inégalité de financement n'est pas qu'un problème de vivier (...). Il féminiser les équipes des fonds d'investissements, composées à 86 % d'hommes ", souligne Tatiana Jama, co-créatrice de Sista avec Céline Lazorthes. C'est pourquoi, la charte SISTAxCNNum fixe également un objectif de 30 % de partners femmes d'ici 2025 et 50 % dans les équipes d'investissement.


Je m'abonne
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet