En ce moment En ce moment

[Tribune] La femme est l'avenir de la tech

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] La femme est l'avenir de la tech

Peu de femmes dans le domaine de la tech, des jeunes filles sous-représentées dans les écoles dédiées, des biais de genre résistants.... Alex de las Heras, Head of Brand chez Welcome to the jungle, s'interroge sur les causes d'une telle disparité.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le secteur de la tech est celui qui générera le plus de nouveaux emplois dans les années à venir. En 2019, Macron a ainsi annoncé un investissement de 5 milliards d'euros ces trois prochaines années pour soutenir les jeunes entreprises tech en croissance. Mais tout ce qui brille dans ce secteur n'est pas or : selon un rapport de la Commission européenne, seules 25% des personnes qui travaillent dans le domaine de la tech sont des femmes et elles sont seulement 18,5% dans les entreprises du numérique. Quelles sont les causes d'une telle disparité ?

L'existence de stéréotypes et de préjugés est l'une des raisons évidentes de la faible présence des femmes dans la tech. Il s'agit de biais discriminatoires à caractère culturel et social, qui constituent des barrières et contribuent à la persistance des inégalités entre les femmes et les hommes.

Peu de diplômées

Un autre problème fondamental qui doit être résolu à cet égard est la faible représentation des femmes dans le domaine des études tech. En France, l'étude européenne "Gender Scan" montre que le nombre de femmes diplômées de la tech (enseignement supérieur, numérique et ingénierie) a baissé de 6 % en France ces dernières années. Et la baisse du nombre de diplômées s'accompagne d'une baisse de la mixité dans le milieu professionnel...

Malgré la morosité de ces chiffres, le contexte social est désormais favorable à des mesures visant à accroître le nombre de femmes dans le monde numérique, que ce soit dans les institutions publiques ou privées.

D'une part, la mise en oeuvre d'initiatives dans le système éducatif doit viser à réduire "l'écart numérique" entre les sexes et à lutter contre les stéréotypes de genre et les préjugés. Au niveau du contenu, il est non seulement nécessaire d'introduire des cours sur le numérique dès le plus jeune âge, mais il est également essentiel de donner plus de visibilité aux figures féminines qui ont eu de l'importance dans le secteur tech dans le matériel pédagogique.

De futurs modèles

Les médias jouent également un rôle fondamental, car ils sont responsables de la visibilité, de la promotion et de la représentation des femmes leaders d'opinion dans le secteur des technologies, qui peuvent servir de modèle et d'inspiration pour les générations futures. Cependant, nous ne pouvons pas oublier que le rôle des entreprises est également essentiel pour accroître la présence des femmes dans le domaine.

Pour progresser d'un point de vue structurel, les entreprises doivent positionner la parité et la diversité comme des priorités absolues. L'inclusion doit devenir un objectif pour chaque employé, chaque équipe, au même titre que les ventes, ou les résultats par exemple. Du point de vue de la communication et des ressources humaines, l'effort devrait se concentrer sur le développement d'une image de marque employeur attrayante pour les hommes et les femmes, axée sur des conditions de travail misant sur l'équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

Dans le même temps, il est nécessaire d'assurer un processus de recrutement qui respecte la parité à chaque étape, en prêtant attention aux éventuels préjugés sexistes lors de la rédaction des offres d'emploi ou en créant des équipes de recrutement systématiquement mixtes.

Toutes les initiatives proposées seront impossibles à mettre en oeuvre sans la participation de tous les acteurs qui composent une entreprise. Pour y parvenir, nous devons tous et toutes nous efforcer d'atteindre cet objectif... ensemble !

Alex de las Heras est " Head of Brand & Communications " chez Welcome to the Jungle, la plateforme média dédiée au monde du travail. Elle y est responsable de la stratégie de communication dans les 4 pays où la marque est présente. Auparavant, elle a cumulé plus de 10 années d'expérience en marketing et communication pour des marques comme Heineken et Vice.
Je m'abonne

Alex de las Heras, Head of Brand @Welcome to the Jungle

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Par Yext

La recherche vocale et les experiences vocales sont les tendances les plus brulantes du moment Elles donnent forme une nouvelle forme dexperience [...]

Sur le même sujet

Management

Par Alex de las Heras, Head of Brand @Welcome to the Jungle

Peu de femmes dans le domaine de la tech, des jeunes filles sous-représentées dans les écoles dédiées, des biais de genre résistants.... Alex [...]