En ce moment En ce moment

Le guide de votre investissement dans les PME

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Le guide de votre investissement dans les PME

On entend souvent parler des performances en bourses des larges corporations, celles qui sont inscrites au CAC 40 et dont les cours sont prohibitifs pour la plupart des petits investisseurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pourtant, ne désespérez pas : pour vos investissement en ligne, il existe aussi une grande variété de petites et moyennes entreprises non cotées mais dont l'avenir est tout aussi rose, sinon plus que celui des multinationales. Nous faisons le point sur la façon d'investir dans ces start-ups d'aujourd'hui qui seront, peut-être, les grandes réussites de demain.

Ce qu'il faut savoir avant d'investir

Qu'est-ce qu'une entreprise non cotée ?

On dit qu'elle est " non cotée " d'une entreprise dont les actions ne sont pas disponibles sur les marchés boursiers. Il s'agit généralement de PME à la recherche d'investisseurs susceptibles de booster leurs capitaux, le temps de se faire connaître sur un marché ou de développer une idée.

Qu'est-ce qu'un compte-titre ?

Un compte-titre vous permet de passer des ordres de bourse. Il est relié à un compte espèce où apparaissent les transactions, telles que le prix d'achat de vos actions et obligations ou encore les versements de dividendes.

Quel intermédiaire financier choisir ?

Pour investir dans une entreprise non cotée, vous avez plusieurs solutions : passer par une plateforme de financement participatif (régulées par l'AMF), par votre banque qui offre peut-être des Plans d'Épargne Actions (PEA) permettant, sans toutefois les choisir, d'investir dans des PME, ou vous rapprocher d'un intermédiaire financier auprès duquel vous aurez ouvert un compte-titre.

Quels sont les avantages d'investir dans une PME ?

Une start-up est susceptible d'offrir un excellent retour sur investissement : on sait que la rentabilité des PME est plus élevée, du fait de leur petite taille qui favorise naturellement une croissance plus rapide. Vous apprécierez en outre de contribuer à la croissance économique d'un secteur qui vous intéresse.

Comment mettre toutes les chances de succès de votre côté ?

Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier - Comme tout ce qui attire un retour intéressant, les start-ups sont aussi associées à un risque plus élevé. Il est donc recommandé de distribuer vos placements sur plusieurs entreprises.

Profitez des avantages fiscaux - La loi Madelin permet aux contribuables de déduire de leurs impôts une partie des sommes investies dans les PME français.

Surveillez vos valeurs - Après avoir bien compris le fonctionnement des titres et des marchés, consulté votre conseiller financier et choisi les valeurs qui vous intéressent, n'hésitez pas à suivre régulièrement les évolutions des actifs de votre portefeuille.

Quels types de valeurs choisir pour élargir votre portefeuille ?

Investir dans une start-up doit se faire dans une optique d'épargne à long terme. S'il est possible de recevoir, à termes, des dividendes, il faut être réaliste quant à leur montant, surtout aux débuts de l'entreprise. Considérez plutôt les perspectives à long-terme de la PME, non seulement du point de vue de la viabilité de ses produits ou prestations, mais aussi de son évolutivité, de sa gestion, de sa rentabilité et des opportunités qui existent sur les marchés dans lesquels elle évolue.

Outre les facteurs économiques, envisagez de placer votre investissement dans des entreprises qui vous intéressent et dans les produits desquels vous croyez. Parmi les secteurs porteurs actuellement, envisagez par exemple d'investir dans l'innovation technologique, l'Internet des Objets, le développement durable ou les énergies renouvelables.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Brand Voice

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet