Infographie 65 % des influenceurs ont davantage travaillé avec des marques en 2019

Publié par Thomas Loisel le

L'infographie réalisée par Influence4You dévoile qui sont ces micro-influenceurs qui ont le vent en poupe et pourquoi ils suscitent autant de convoitise auprès des marques.

  • Imprimer

Le profil type d'un micro-influenceur est âgé de 28 ans en moyenne et a 3 ans d'expérience pour avoir commencé en moyenne cette activité en 2016 : tels sont les premiers constats de l'étude sur le marketing d'influence dévoilée par l'agence Influence4You, ciblant les micro-influenceurs. Forts d'une audience pertinente et d'une authenticité rare, les micro-influenceurs sont de plus en plus courtisés par les marques pour engager une cible pointue. Quelques chiffres en attestent : 69% des micro-influenceurs français déclarent une augmentation des propositions de partenariats, contre à titre de comparaison 67% pour les influenceurs espagnols et 72% pour les Allemands.

Plus la communauté est importante, plus l'influenceur gagnera en notoriété et en rémunération. Ainsi, 1/3 d'influenceurs ont une activité rémunératrice : plus précisément, ils sont 55 % ayant plus de 50 000 abonnés à percevoir une rémunération quand 42 % des influenceurs riches de 10 000 à 50 000 abonnés touchent également une part financière. Autre constat d'après l'étude : les marques ont une tendance à davantage faire appel à ces middle influenceurs plutôt qu'aux grands influenceurs qui ont plus de 50 000 abonnés pour monter des partenariats financiers. 77% des micro-influenceurs déclarent gagner moins de 1000€ par an sur ces partenariats. Par ailleurs, 57 % des influenceurs anglophones sont eux habitués à participer à des collaborations rémunérées contre 32% des francophones et 33% des Italiens.

Face à cette explosion du marché de l'influence, ils sont 65 % à confirmer qu'ils ont davantage de collaboration en 2019 qu'en 2018. Enfin, comme attendu, les thèmes les plus abordés sont le lifestyle (69 %), devant la mode (63 %) et la beauté (59 %). "Si les micro-influenceurs continuent de collaborer avec les marques de manière de plus en plus transparente, c'est pour partager des valeurs communes ou faire la promotion de produits qu'ils approuvent pour leur qualité ou leur éthique. Les micro-influenceurs sont conscients du pouvoir d'influence puissant qu'ils dégagent et sont écoutés par leur communauté, comme en témoignent les retours qu'ils reçoivent via les commentaires et likes", explique Stéphane Bouillet, fondateur d'Influence4You sur le communiqué de l'étude.

Méthodologie : Étude réalisée par sondage auprès 4446 influenceurs issus de influence4you.com. Date de l'étude : du 01/03/2019 au 16/04/2019.


Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet