En ce moment En ce moment

Alibaba acquiert la première plateforme e-commerce d'Asie du Sud

Publié par Stéphanie Marius le - mis à jour à
Alibaba acquiert la première plateforme e-commerce d'Asie du Sud

L'e-commerçant Daraz Group fait désormais partie d'Alibaba, géant chinois tentaculaire propriétaire des plateformes Taobao et Tmall.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le groupe chinois Alibaba annonce le rachat de la plateforme pakistanaise Daraz Group, spécialisée dans la vente en ligne, pour un montant non communiqué. Daraz deviendra un département d'Alibaba à part entière. Le géant de l'e-commerce étend ainsi son emprise hors de Chine, après un investissement dans l'e-commerçant Lazada en Asie du Sud-Est.

Daraz, fondée en 2012, est déployée au Pakistan, Bangladesh, Sri-Lanka, Birmanie ainsi qu'au Népal. La plateforme regroupe 30000 vendeurs et 500 marques, pour une offre de 2 millions de produits et une clientèle de 5 millions d'internautes. L'offre de la plateforme se concentre sur l'électronique, l'univers de la maison, la beauté, la mode, les équipements de sport et les produits d'épicerie. L'acteur propose de multiples options de paiement, dont le règlement à la livraison.

Les dirigeants de Daraz comptent sur son inclusion au sein d'Alibaba pour assurer sa croissance au sein de ses marchés-clés, au sein desquels 60% des clients ont moins de 35 ans. L'entreprise continuera à opérer sous son nom propre.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

En redressement judiciaire, l'enseigne de chaussures et de vêtements la Halle (groupe Vivarte) , a connu le nom de ses repreneurs le 8 juillet. [...]

Retail

Par Marie-Juliette Levin

L'objectif de cette union est de " fabriquer un champion français du meuble " visant à concurrencer Ikea. Les deux enseignes restent indépendantes. [...]