Recherche
Se connecter

Eve Sleep nomme Charles Digby-Smith chief international officer

Publié par le - mis à jour à
Eve Sleep nomme Charles Digby-Smith chief international officer

Charles Digby-Smith prend la responsabilité du développement d'eve Sleep, spécialisée dans la vente de matelas, à l'international et gérera les 15 marchés sur lesquels la marque est présente.

  • Imprimer

Eve Sleep, pure player de produits lifestyle pour l'univers de la chambre/literie, poursuit son développement à l'international et confie les clés des marchés d'Europe continentale à Charles Digby-Smith. Ce dernier sera en contact direct avec le comité de direction, coordonnera les actions avec les managers de chaque pays et rapportera à Jas Bagniewski, CEO et fondateur et à l'équipe fondatrice, dont Felix Lobkowicz (COO), Kuba Wieczorek (CMO) et Abid Ismail (CFO), qui supervisent le développement international d'eve Sleep. La direction prévoit le recrutement d'un responsable France début 2018 en remplacement de Charles Digby-Smith.

En deux ans, eve Sleep est passé de 4 à plus de 100 salariés, a levé plus de 61 millions d'euros, fait son introduction en Bourse et s'est lancé dans 15 pays. Valorisée à 160 millions d'euros, la start-up enregistre une croissance à l'international de 153% entre le premier semestre 2016 et premier semestre 2017). La gamme de produits est passée de quatre à dix produits ddédiésà l'univers de la chambre (matelas, sommier, draps, oreillers, couettes, linge de lit et de nuit, etc.) sur la même période. Récemment, eve Sleep a conclu un partenariat avec le détaillant allemand Karstadt (79 magasins).


no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: UberToys transporte les Parisiens en petites [...]