Recherche
Se connecter

QVC: un coup de pouce au made in France

Publié par le - mis à jour à
QVC: un coup de pouce au made in France

Présent depuis trois ans en France, le groupe américain QVC de téléachat entend aider à découvrir des produits innovants, mais aussi de nouvelles marques françaises.

  • Imprimer

En tant que "retailer à 360°", QVC utilise l'ensemble de ses plateformes pour faire vivre au téléspectateur-consommateur une expérience engageante. La chaîne de télé-achat, le site internet, le mobile ou les réseaux sociaux sont autant d'occasion de découvrir des innovations et de nouvelles marques dans les univers de la beauté, de l'électronique, de la maison et de la mode.

Les produits sont présentés en situation, pour faciliter la proximité avec le consommateur ou expliquer leur fonctionnement. Début 2018, alors que sa chaîne française était encore en phase de lancement, le groupe s'est lancé un nouveau défi avec QVC Next. Ce programme met en avant des entreprises françaises innovantes, start-up ou PME, qui ont développé un savoir-faire ou s'inscrivent dans le made in France, avec une attention particulière réservée aux initiatives féminines.

"Il y a, en France, beaucoup d'innovations et de bonnes marques. Grâce à la télévision et à notre savoir-faire en matière de vidéo commerce, QVC Next donne plus de visibilité à des marques déjà existantes qui ne sont pas distribuées à l'échelle nationale ou à des marques en phase de démarrage. Ce sont ces entrepreneurs qui présentent l'histoire de leur marque et les spécificités de leurs produits", explique Steve Bridgeman, directeur général de QVC France. Les premières marques proposées par QVC Next se situent majoritairement dans l'univers de la cosmétique (Galinée, Sens en Provence, Mademoiselle Provence, Mimesis, Synactifs, Nym, Fleur Oranger...) et des bijoux (LeyNat, Marbella, Sidney Caron, Waekura, Nodova...).

Les résultats peuvent être spectaculaires! En avril, tous les stocks du défroisseur vertical SteamOne, développé par deux jeunes Français, ont été vendus en moins de 24 heures, et le produit s'est hissé à la première place des marques dans la catégorie maison.

Augmenter la part des marques françaises

Même si cette initiative a une dimension RSE, elle a vocation à être économiquement viable et est dotée d'un plan de charge. "Sur la première année, nous voulions proposer une nouvelle marque tous les mois. À la fin de 2018, QVC Next va dépasser ses objectifs avec une quinzaine de marques mises en avant. À travers les contributions de QVC et de QVC Next, nous voulons faire progresser de 15 à 30% la proportion de marques françaises dans notre offre", ajoute-t-il.

QVC s'appuie aussi sur son réseau pour aider les marques françaises à se projeter à l'international, comme cela a notamment été le cas avec Mademoiselle Provence ou encore Damart. Après avoir lancé une collection capsule de chaussures en Italie via QVC Next, la marque de prêt-à-porter vise l'Allemagne et le Japon.

Repères et KPI

8,8 Md$: c'est le chiffre d'affaires global de QVC Groupe en 2017. QVC est le troisième acteur du e-commerce aux États-Unis. Le groupe compte 13 millions de consommateurs dans le monde. Il s'est lancé en France en août 2015 avec une chaîne diffusée sur les bouquets de télévision payante, accessible 24h/24 et 7 jours sur 7.
64h de direct par semaine, dans les studios du groupe à Aubervilliers par les équipes françaises.
Plus de 5000 produits, 10000 vidéos.
58% des transactions sont réalisées sur le digital.
Le groupe compte 14000 salariés.
Plus de 90% des clients sont des acheteurs réguliers. 58% des transactions sont réalisées sur le digital (plus de 40 % sur mobile). QVC offre la possibilité de retourner les produits pendant 30 jours, sans justification. Le taux de retour est de 15% et concerne principalement l'habillement.









Christine Monfort

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: le plus grand magasin Ikea au monde ouvrira [...]